samedi 30 juin 2012

Les États-Unis sont actuellement en exercices navals avec 22 pays, les plus importants jamais menés jusqu'à ce jour

* Si on compte les exercices militaires nationaux et locaux menés dans les derniers mois, il est évident que les autorités se préparent à de nombreux scénarios!

Environ 25 000 marins et autres personnels militaires provenant de 22 nations ont convergé vers Hawaï depuis vendredi.  Des pratiques de chasse aux sous-marins et de capture de pirates sont à l'agenda.

Ces exercices doivent se dérouler pendant les cinq prochaines semaines et parmi les participants on trouve le Japon et la Russie.

Source:http://gulfnews.com/news/world/usa/us-hosts-largest-naval-exercises-ever-in-hawaii-1.1042444
 

Du feu dans le ciel de Virginie

Vidéo d'un amateur prise hier soir dans l'État de Virginie.  Regardez bien le ciel...

Des millions de personnes aux USA sont privées d'électricité et les réserves d'eau commencent à manquer dans certains secteurs, des marchés d'alimentation sont fermés

Ces pannes de courant ont été causées par des chaleurs intenses qui sévissent aux USA depuis plusieurs jours, par de violentes tempêtes qui ont frappé plusieurs États.  Encore des millions de personnes seraient privées de courant et les fournitures de toutes sortes commencent à manquer puisque nombreux commerces ont fermé leurs portes à cause des pannes de courant.  Dans l'article ci-bas, on demande aux citoyens de commencer à stocker l'eau. 

Cette situation devrait nous faire prendre conscience combien nous sommes dépendants du système d'approvisionnement, combien nous sommes vulnérables si ce système se fragilise momentanément ou se fracture complètement.  Il est donc souhaitable d'avoir à la maison des réserves d'eau et de nourriture pour au moins quelques jours.


Statewide Conserve Water Notice Issued (Virginie)
http://www.wdtv.com/wdtv.cfm?func=view&section=5-News&item=Statewide-Conserve-Water-Notice-Issued3796

As Heat Continues, Violent Eastern U.S. Storms Kill 12
http://weather.aol.com/2012/06/30/as-heat-continues-violent-eastern-u-s-storms-kills-five#page=1?icid

Intense heat bakes tens of millions in U.S., spawns potent storms
http://www.cnn.com/2012/06/29/us/extreme-heat/index.html?hpt=hp_t2

Les armes US

Bill Text
107th Congress (2001-2002)
H.R.2977.IH

 

H.R.2977 -- Space Preservation Act of 2001 (Introduced in House - IH)

HR 2977 IH

107th CONGRESS

1st Session

H. R. 2977
To preserve the cooperative, peaceful uses of space for the benefit of all humankind by permanently prohibiting the basing of weapons in space by the United States, and to require the President to take action to adopt and implement a world treaty banning space-based weapons.

IN THE HOUSE OF REPRESENTATIVES

October 2, 2001

Mr. KUCINICH introduced the following bill; which was referred to the Committee on Science, and in addition to the Committees on Armed Services, and International Relations, for a period to be subsequently determined by the Speaker, in each case for consideration of such provisions as fall within the jurisdiction of the committee concerned


A BILL
To preserve the cooperative, peaceful uses of space for the benefit of all humankind by permanently prohibiting the basing of weapons in space by the United States, and to require the President to take action to adopt and implement a world treaty banning space-based weapons.

    Be it enacted by the Senate and House of Representatives of the United States of America in Congress assembled,

SECTION 1. SHORT TITLE.


    This Act may be cited as the `Space Preservation Act of 2001'.

SEC. 2. REAFFIRMATION OF POLICY ON THE PRESERVATION OF PEACE IN SPACE.


    Congress reaffirms the policy expressed in section 102(a) of the National Aeronautics and Space Act of 1958 (42 U.S.C. 2451(a)), stating that it `is the policy of the United States that activities in space should be devoted to peaceful purposes for the benefit of all mankind.'.

SEC. 3. PERMANENT BAN ON BASING OF WEAPONS IN SPACE.


    The President shall--

      (1) implement a permanent ban on space-based weapons of the United States and remove from space any existing space-based weapons of the United States; and

      (2) immediately order the permanent termination of research and development, testing, manufacturing, production, and deployment of all space-based weapons of the United States and their components.

SEC. 4. WORLD AGREEMENT BANNING SPACE-BASED WEAPONS.


    The President shall direct the United States representatives to the United Nations and other international organizations to immediately work toward negotiating, adopting, and implementing a world agreement banning space-based weapons.

SEC. 5. REPORT.


    The President shall submit to Congress not later than 90 days after the date of the enactment of this Act, and every 90 days thereafter, a report on--

      (1) the implementation of the permanent ban on space-based weapons required by section 3; and

      (2) progress toward negotiating, adopting, and implementing the agreement described in section 4.

SEC. 6. NON SPACE-BASED WEAPONS ACTIVITIES.


    Nothing in this Act may be construed as prohibiting the use of funds for--

      (1) space exploration;

      (2) space research and development;

      (3) testing, manufacturing, or production that is not related to space-based weapons or systems; or

      (4) civil, commercial, or defense activities (including communications, navigation, surveillance, reconnaissance, early warning, or remote sensing) that are not related to space-based weapons or systems.

SEC. 7. DEFINITIONS.


    In this Act:

      (1) The term `space' means all space extending upward from an altitude greater than 60 kilometers above the surface of the earth and any celestial body in such space.

      (2)(A) The terms `weapon' and `weapons system' mean a device capable of any of the following:

        (i) Damaging or destroying an object (whether in outer space, in the atmosphere, or on earth) by--

          (I) firing one or more projectiles to collide with that object;

          (II) detonating one or more explosive devices in close proximity to that object;

          (III) directing a source of energy (including molecular or atomic energy, subatomic particle beams, electromagnetic radiation, plasma, or extremely low frequency (ELF) or ultra low frequency (ULF) energy radiation) against that object; or

          (IV) any other unacknowledged or as yet undeveloped means.

        (ii) Inflicting death or injury on, or damaging or destroying, a person (or the biological life, bodily health, mental health, or physical and economic well-being of a person)--

          (I) through the use of any of the means described in clause (i) or subparagraph (B);

          (II) through the use of land-based, sea-based, or space-based systems using radiation, electromagnetic, psychotronic, sonic, laser, or other energies directed at individual persons or targeted populations for the purpose of information war, mood management, or mind control of such persons or populations; or

          (III) by expelling chemical or biological agents in the vicinity of a person.

      (B) Such terms include exotic weapons systems such as--

        (i) electronic, psychotronic, or information weapons;

        (ii) chemtrails;

        (iii) high altitude ultra low frequency weapons systems;

        (iv) plasma, electromagnetic, sonic, or ultrasonic weapons;

        (v) laser weapons systems;

        (vi) strategic, theater, tactical, or extraterrestrial weapons; and

        (vii) chemical, biological, environmental, climate, or tectonic weapons.

      (C) The term `exotic weapons systems' includes weapons designed to damage space or natural ecosystems (such as the ionosphere and upper atmosphere) or climate, weather, and tectonic systems with the purpose of inducing damage or destruction upon a target population or region on earth or in space.



THIS SEARCH     THIS DOCUMENT     GO TO
Next Hit        Forward           New Bills Search
Prev Hit        Back              HomePage
Hit List        Best Sections     Help
                Contents Display   

 

vendredi 29 juin 2012

Le magazine anglophone d'Al-Quaïda promouvoie des attaques djihadistes, dont comment démarrer d'énormes incendies de forêt en Amérique avec des explosifs chronométrés

http://abcnews.go.com/Blotter/al-qaeda-calls-massive-forest-fires-montana/story?id=16263981

El Hierro: Since last Sunday in the area have been over 750 earthquakes


ttp://translate.google.com/translate?sl=auto&tl=en&js=n&prev=_t&hl=en&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http://www.abc.es/20120628/ciencia/abci-isla-hierro-elevado-cinco-201206281355.html&act=url

Feux de forêt aux États-Unis

Vous pouvez constater le vaste territoire où sévissent des feux de forêts aux États-Unis.  Une soixantaine.

http://fires.globalincidentmap.com/home.php

6.3 en Chine dans les dernières minutes

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php

Souterrains de l'aéroport de Denver sur Fox News

Le stade de Londres: un éclairage qui ne laisse aucune ambiguïté!



Notez que la pyramide sur le "Grand Sceau des États-Unis", que l'on voit sur le 1$ américain, est un symbole très important pour les loges occultes. La "pierre de l'angle" selon les Écritures est Jésus, la "pierre l'angle" pour l'élite occulte est le "Grand Architecte de l'Univers", l'antéchrist qui doit venir, le règne du "royaume de la bête"...

Psaumes 118:22
La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient [franc-maçons] est devenue La Principale de l'angle.


1 Pierre 2:7
L'honneur est donc pour vous, qui croyez. Mais, pour les incrédules, La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue La Principale de l'angle.


Éphésiens 2:20
Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ Lui-même étant la Pierre angulaire.



Syrie: près d'un tiers des militaires ont fait défection (médias)

* Propagande?

Près d'un tiers des militaires syriens se sont ralliés à "l'Armée syrienne libre" partiellement basée en Turquie, rapportent vendredi les médias turcs se référant aux services de renseignement locaux.

D'après les médias, près de 100.000 soldats des troupes gouvernementales, dont le nombre total est estimé à 300.000 hommes, ont rejoint l'Armée syrienne libre. Cette dernière contrôle actuellement 60% du territoire syrien, ajoutent les médias.

600 militaires, dont 20 généraux, ont quitté la Syrie. Plus de 50 officiers syriens ont fui le pays pour la Turquie, indique le journal El Sabah.

Près de 55.000 Syriens sont arrivés en Turquie depuis avril 2011. 34.300 personnes ont trouvé refuge dans des camps de refugiés déployés dans les zones frontalières, a annoncé vendredi le département turc des Situations d'urgence. Le nombre de refugiés pourrait dépasser les 70.000 personnes d'ici la fin de l'année, selon les autorités.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est en proie à une vague de contestation du régime en place. Selon l'Onu, les affrontements ont déjà fait plus de 12.000 victimes. Damas affirme pour sa part que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans des affrontements contre des bandits financés de l'étranger. Un cessez-le-feu a été décrété dans le pays en avril dernier, en vertu du plan de paix proposé par l'émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan. Toutefois, les parties hostiles font régulièrement état de nouveaux affrontements et victimes.

Source:

Turquie: troupes syriennes à la frontière


* La Syrie est-elle vulnérable en ce moment, considérant qu'elle puisse avoir été restreinte dans la livraison d'armes en provenance de ses alliés? 

Des troupes syriennes se sont massées cet après-midi à 15 km de la frontière avec la Turquie, a affirmé un haut responsable rebelle, qualifiant cet acte de "démonstration de force".

La veille, des médias turcs ont affirmé que la Turquie a envoyé un convoi de véhicules militaires et une batterie de missiles sol-air à la frontière syrienne, après la perte d'un de ses avions de combat abattu par la Syrie. Les troupes sont estimées "à 2.500 soldats secondés par 170 véhicules et chars", a affirmé le général Moustapha al-Cheikh, président du Conseil militaire supérieur de l'Armée syrienne libre (ASL) qui combat les forces du régime.

Il a affirmé avoir obtenu cette information des rebelles sur le terrain, précisant qu'une partie de ces troupes étaient déployés aux abords de la ville d'Alep (nord).

"Il s'agit d'une démonstration de force face aux Turcs qui ont renforcé leur présence à la frontière avec la Syrie" après l'incident de l'avion selon le général Cheikh, l'un des officiers rebelles les plus gradés.

"Les forces syriennes craignent une intervention militaire turque, d'où le mouvement de troupes", a-t-il indiqué tout en écartant cette éventualité. La Turquie choisira prochainement un système de missiles anti-aériens et anti-missiles de longue portée, à la suite de l'incident de l'avion, a-t-on appris vendredi de sources diplomatique et médiatique.


Source:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/29/97001-20120629FILWWW00501-des-troupes-syriennes-massees-a-la-frontiere-turque.php

Arrêtons les raccourcis : les armes vendues par la Russie à la Syrie ne viennent pas de France !

Alors que la Russie continue ses ventes d'armes à destination du régime Syrien, certaines ONG dénoncent un double discours de la France, coupable selon elles de condamner cet approvisionnement russe, mais de vendre elle-même des armes à la Russie. Mise au point sur un raccourci dangereux...

Lire la suite:

jeudi 28 juin 2012

Obamacare Supreme Court Ruling! RFID? Micro-Chip 666 (anglais)

La micropuce sous-cutanée prévue dans la "loi sur la santé" d'Obama.  Une explication du très coloré pasteur Paul Begley.  J'aime cet orateur parce qu'il est bouillant!

Les Écritures sont sans compromis: il nous faut refuser la "marque de la bête"  (micropuce ou un dérivé de cette technologie) au risque de perdre notre liberté,et même notre vie, sans quoi nous seront condamnés à être sous le joug de la "bête".  Apocalypse, chapitre 20.

Voir Apocalypse 13 pour connaître les manigances du système mondial qui est proche d'être officiellement proclamé (21 décembre 2012?).

http://www.youtube.com/watch?v=yckwpvoyHLk&feature=player_embedded#!



Supercherie vaccinale de Merck exposée par deux de ses virologistes ; selon le procès, la compagnie falsifie les résultats d'efficacité du vaccin des oreillons depuis plus de dix ans

http://www.alterinfo.net/Supercherie-vaccinale-de-Merck-exposee-par-deux-de-ses-virologistes--selon-le-proces-la-compagnie-falsifie-les_a78402.html

Un journaliste d'enquête révèle sur une station de radio britannique avoir infiltré l'entreprise privée G4S chargée de la sécurité des Jeux olympiques

* Voici un résumé de l'entrevue qui a été enregistrée, que vous pouvez entendre via les liens ci-bas indiqués.  Je publie rarement des faits en provenance de "dénonciateur" puisque les sources sont souvent invérifiables.  Toutefois, ici, je considère que le témoignage de ce journaliste est plausible, sans exagérations.  La suite de son entrevue est extrêmement intéressante et contient des observations et constats qu'il a fait au cours de sa carrière de journaliste d'enquête.

Au cours d'une émission de radio britannique, BCFM, de vendredi dernier, l'animateur Tony Gosling a interviewé un journaliste qui disait travailler pour une station de télévision britannique.  Le journaliste, sous le pseudonyme de "Lee Hazledean", a exposé des faits étonnants en ce qui concerne la sécurité aux Jeux olympiques de Londres.

Vous pouvez entendre cette entrevue ICI ou ICI.

Le dénonciateur a révélé qu'il avait infiltré la prestigieuse entreprise privée de sécurité G4S, chargée de la sécurité des Jeux olympiques.   Quelques-unes de ses révélations concernent les procédures de sécurité laxistes qui laissent la possibilité d'une attaque terroriste, un plan d'évacuation massive de toute la ville de Londre, et l'achat de 200 000 revêtements pour cercueils (casket linings) qui sont actuellement en attente.

Hazledean  a également affirmé que les employés de l'entreprise G4S considéraient le public comme de la merde et qu'ils se vantaient d'être au-dessus du contrôle de la police.

Le journaliste révèle:

"En fait, on m'a demandé d'être un soi-disant terroriste lors de la journée finale de formation et on m'a donné un couteau, un pistolet et un "IED" (???).  À trois reprises, tout au long de la journée, j'ai réussi à passer au travers du détecteur de métal et de la machine à rayons X".

Au cours de sa formation, il lui ont demandé de porter des armes et de passer au travers des mécanismes de sécurité et il a réussi à toutes les occasions.

Comment la CIA contrôle la livraison d'armes aux rebelles


Financées par les pays du Golfe, ces livraisons clandestines via la Turquie sont contrôlées par l'agence américaine.

Sans armes capables de détruire les chars syriens, point de salut pour l'opposition à Bachar el-Assad. Depuis des mois, Nasser le répétait à ses amis occidentaux ou arabes. Mi-mai, cet opposant en exil affichait donc le sourire lorsqu'une quarantaine de dirigeants des conseils militaires de la révolution se sont discrètement rendus en Turquie pour recevoir un précieux arsenal. «Nous avons surtout récupéré des roquettes RPG 9 puisées sur les stocks de l'armée saoudienne», confiait-il lors d'un récent passage à Paris. «Elles ont été acheminées par avion, jusqu'à l'aéroport d'Adana, où la sécurité turque a surveillé les déchargements avant de savoir à qui ces roquettes allaient être destinées.» Pour rassurer ses hôtes, Nasser garantit que leur utilisation allait être supervisée par «des leaders traditionnels proches des insurgés, histoire d'éviter les dérives mafieuses».

Les roquettes ont été convoyées à Duma et Harasta, dans la banlieue de Damas, al-Zabadany sur la route du Liban, Deraa au sud, et dans la région d'Idlib, frontalière de la Turquie. Nasser n'en parle pas, mais, en coulisses, les agents de la CIA veillent à ce que ces nouvelles armes qui parviennent en plus grand nombre aux activistes ne tombent entre les mains de djihadistes, infiltrés en Syrie. Le New York Times va même jusqu'à affirmer que les localisations des dépôts et leurs destinataires sont déterminés en coordination avec les espions américains. Pour les Occidentaux, qui ont beaucoup hésité avant d'accepter l'armement des insurgés, l'organisation de ces filières est une priorité: «Nous discutons même avec les Turcs de cibles à frapper, poursuit Nasser. Et nous comptons maintenant hors de Syrie des représentants des conseils militaires qui ont chacun un relais dans une ville de l'intérieur.»

Ses rivaux islamistes liés aux Frères musulmans disposent eux aussi de leurs propres canaux d'approvisionnements. Et eux militent pour que ces armes aillent à leurs seuls partisans, afin d'être les grands vainqueurs de l'après-el-Assad. Pour les monarchies du Golfe, principaux fournisseurs en armes des rebelles, ces livraisons doivent rééquilibrer le rapport de forces sur le terrain, pour forcer el-Assad à accepter un compromis sur le modèle yéménite. «Les diplomates saoudiens nous répètent que tant que Bachar gardera une nette supériorité militaire sur ses ennemis, il n'aura aucun intérêt à négocier son départ», confie un diplomate français, qui rappelle que l'ex-président «Saleh, au Yémen, a discuté de sa sortie uniquement parce que l'opposition et ses partisans faisaient à peu près jeu égal».

Accélérer les défections

Ces livraisons d'armes doivent également accélérer les défections parmi les fidèles à el-Assad. «De nombreux militaires hésitent, mais s'ils voient qu'avec des missiles antitanks, nous infligeons de lourdes pertes aux pro-Bachar, ils seront alors plus nombreux à nous rejoindre», jure Mohannad, un membre de l'Armée syrienne libre, réfugié en Jordanie. Les premiers effets de ces approvisionnements se font sentir. Une douzaine de généraux ont rallié la Turquie, tandis que huit pilotes auraient fui en Jordanie. De leur côté, les activistes conduisent des opérations plus audacieuses, contre des hélicoptères notamment. «Avec ces armes, espère Kamal, nous pourrons également libérer des régions comme Idlib». Mais face à un pouvoir prêt à tout pour survivre, l'opposant se veut prudent. «L'utilisation d'armes plus sophistiquées entraînera une riposte encore plus dure. Nous aurons des pertes, et en face, nous allons détruire notre armée. Or les militaires sont nos frères, pas nos ennemis. Ces armes, dit-il, doivent surtout faire peur à el-Assad». Leur mise à disposition nourrit la lutte d'influence entre les parrains des insurgés.

«Les Français aimeraient bien être dans la salle des opérations à Adana», sourit Kamal, «mais les Turcs s'y opposent. À défaut d'armes qu'ils ne veulent pas livrer, que les Français nous donnent des équipements pour sécuriser les communications de nos combattants». Après s'être montré hostile à la militarisation de la révolte au printemps, le nouveau gouvernement laisse faire aujourd'hui. Qu'on le veuille ou non, «les armes passent», reconnaît Laurent Fabius au Quai d'Orsay. Incapables d'intervenir militairement en Syrie, les Occidentaux ne peuvent plus refuser aux rebelles des armes pour se défendre. Mais le pari de renverser el-Assad est encore loin d'être gagné.

Source:

La Turquie déploie des troupes à la frontière avec la Syrie

Les médias turcs ont diffusé ce jeudi des images de véhicules militaires quittant leur base pour se rendre à proximité de la frontière syrienne.

Ce déploiement fait suite à l’incident aérien de vendredi dernier. Un avion turc de reconnaissance militaire a été abattu par l’armée syrienne au large de Lattaquié.

Cette attaque a crispé un peu plus les relations entre les deux voisins. Le Premier ministre turc a parlé d’un acte “hostile” et il a prévenu que désormais son pays riposterait immédiatement à toute agression venue de la Syrie. C‘était il y a deux jours, lors d’un discours devant les députés de son parti au Parlement. “Biensûr, a déclaré Recep Tayyip Erdogan, la Turquie ne va pas tomber dans le piège tendu par les va-t-en-guerre et les provovateurs. N’ayez pas d’inquiétudes là-dessus. Cela dit, nous n’allons pas rester les bras croisés, sans rien faire, après cette attaque menée contre notre avion dans les eaux internationales”.

Les deux pilotes qui se trouvaient à bord de l’avion abattu n’ont toujours pas été retrouvés. L’appareil a été localisé à plus de 1000 mètres de profondeur.

Source:

Incendie au Colorado : 36 000 personnes évacuées

http://www.liberation.fr/monde/2012/06/28/incendie-au-colorado-36-000-personnes-evacuees_829755#s1

mercredi 27 juin 2012

"Sinkholes" autour du monde

Des images qui montrent que ce ne sont pas que des bris d'aquéduc et que tous ces évènements ne sont pas isolés à une région du monde.
http://www.sfgate.com/news/slideshow/Sinkholes-around-the-world-16131.php#photo-3117933

La Turquie sur les dents tout près de la frontière avec la Syrie

Bon, la Turquie qui se fâche! Toutes ces nouvelles géopolitiques sont une farce monumentale!

http://www.todayszaman.com/newsDetail_getNewsById.action?newsId=284663

Moscou cherche à livrer des armes lourdes à Damas (Syrie)

La Russie, alliée de Damas, pourrait livrer à la Syrie par avion-cargo les hélicoptères militaires et systèmes de défense antiaérienne qu'elle a échoué la semaine dernière à acheminer par mer, a indiqué mercredi 27 juin une source militaire à l'agence de presse russe Interfax.

"Trois hélicoptères Mi-25 et des systèmes de défense aérienne pourraient être facilement livrés à la Syrie par voie aérienne", a déclaré cette source sous couvert de l'anonymat.

Lire la suite:

Syrie: Assad se dit déterminé à emporter la "guerre", 116 morts dans les violences

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120626.AFP0795/syrie-assad-se-dit-determine-a-emporter-la-guerre-116-morts-dans-les-violences.html

L'armée et "l'arme de la foudre"


Les lasers militaires peuvent aujourd'hui détruire des satellites espions ou brûler des véhicules ennemis, mais demain [demain?] ils pourront guider la foudre pour frapper et détruire des cibles sur le champ de bataille.¸

Un laboratoire de l'armée américaine teste comment un laser peut créer un canal de plasma sous tension dans l'air, une voie invisible pour conduire l'électricité.  L'arme-laser de guidance de la foudre pourrait frapper des cibles telles que les chars ennemis ou les bombes non explosées en bordure de la route.  Ces objets représentent de meilleurs conducteurs d'électricité que le sol.

Cette arme imite la manière dont la foudre jaillit des nuages d'orage pour toucher le sol, l'électricité suivant le chemin de moindre résistance.  Les chercheurs de l'armée ont utilisé une "ultra-courte impulsion laser d'énergie modeste pour maintenir le faisceau laser focalisé à travers sa propre intensité.  Le champ électro-magnétique du laser peut récolter des électrons de molécules d'air pour créer la voie plasma pour conduire l'électricité.

Le véto de la gouverneure de Caroline du Sud à la vaccination scolaire anti-HPV

http://www.alterinfo.net/Le-veto-de-la-gouverneure-de-Caroline-du-Sud-a-la-vaccination-scolaire-anti-HPV_a78329.html

Les feux dans le Colorado forcent les citoyens à quitter en urgence leur demeure


http://www.youtube.com/watch?v=ilvuZBZcAng&feature=em-uploademail

Londres 2012 : le dispositif de sécurité le plus important depuis l'après-guerre

Hallucinant!

http://www.youtube.com/watch?v=Els2GgUBhXc&feature=g-all-u

mardi 26 juin 2012

Madonna, une cabaliste avouée, s'adonne-t-elle à une cérémonie occulte devant le public?

Regardez bien l'ouverture de son show en Israël le 31 mai dernier:



La thématique des cérémonies d'ouverture de JO: annonce de la "nouvelle Jérusalem" occulte?

Et si les cérémonies d'ouverture étaient un cérémonial occulte/cabalistique/luciférien qui annonce l'avènement de la "nouvelle Jérusalem" (gouvernance mondiale avec à sa tête l'antéchrist), en opposition et en contradiction avec la "Nouvelle Jérusalem" biblique?

Suivez-moi bien...


Logo des JO 2012

1- William Blake est un écrivain, un artiste et  un occultiste du 18è siècle qui a fait partie des cercles élitistes de la société anglaise.  La connexion entre son oeuvre et les Jeux olympiques de Londres est stupéfiante.

Quelques faits le concernant (Wikipedia):

-  Il est l'auteur d'une œuvre inspirée de visions bibliques à caractère prophétique

-  Entre-temps, il continuait de composer, d'illustrer et d'imprimer des poèmes étranges, empreints d'un mysticisme obscur : Jerusalem: the emanation of the Giant Albion ; Milton, a poem avec And did those feet in ancient time (1804); Job (1826) ; etc

- Blake est devenu membre de la Royal Society le 14 mai 1807.<

- Citation de William Blake: "« Si les portes de la perception étaient purifiées, chaque chose apparaîtrait à l'homme comme elle est, infinie. »

- Cette formule a inspiré le choix du nom de l'essai d'Aldous Huxley,  Les Portes de la perception, ainsi que le nom du groupe de rock The Doors.

- Les visions de Blake allèrent plus loin, dans le sens où il ne s’est pas contenté de développer l’univers des révélations bibliques, mais a cherché à le transcender par la fusion avec ses propres interprétations du druidisme et du paganisme.

- Mythologie de William Blake (panthéon des divinités)


2- Voici le poème "Jérusalem" de William Blake:

Et est-ce que ces pieds dans ces temps anciens
Ont marché sur les vertes montagnes d’Angleterre?
Et est-ce que le saint Agneau de Dieu
A été vu sur les belles pâtures anglaises?

Et est-ce que Celui qui contenait la Divinité
A brillé sur nos collines opacifiées?
Et est-ce que Jérusalem a été construite ici
Parmi ces
moulins sataniques noirs ["Dark Satanic Mills"]

Apportez-moi mon arc d’or brûlant!
Apportez-moi mes flèches de désir!
Apportez-moi ma lance! Ô nuages, dépliez-vous!
Apportez-moi mon char de feu!

Je n’arrêterai pas ce combat mental,
Ni mon épée ne sommeillera dans ma main,
Jusqu’à ce que nous ayons construit Jérusalem


Dans l'article du Daily Mail, à propos du deuxième acte des cérémonies d'ouvertures des Jeux olympiques, qui doit mettre en scène le "passé industriel" de la Grande Bretagne, on parle des "Britain's satanic mills" ("moulins sataniques britanniques") qui feront partie du tableau symbolisant l'ère industrielle.

- L'expression "dark Satanic Mills" qui est entrée dans la langue anglaise par le poème de William Blake, symbolise l'ère industrielle à un premier degré.  Toutefois, dans la mythologie de Blake, les "moulins sataniques" représentent l'opposition à la "terre promise" ("royaume de l'antéchrist/Satan" chez les occultistes) 

- L'hymne Jerusalem, créé à partir du poème de William Blake, "And did those feet in ancient time", est un des plus fameux airs patriotiques anglais et il fera partie des trames sonores qui seront entendues lors des cérémonies d'ouverture.

- Le poème Jérusalem The Emanation of the Giant Albion raconte la chute suivie de l’éveil du peuple anglais, apparaissant toujours  sous les traits d’Albion, en parallèle avec l’éveil du pouvoir féminin de Jérusalem, qui est un pouvoir maternel de compassion et d’amour.  S’y entremêlent les visions et révélations de Blake au sujet d'un mouvement spirituel à venir.  Avec ce long poème, Blake nous dévoile la construction d’une nouvelle Jérusalem dans la ville de Londres, coeur spirituel des terres d’Albion.


3- La "nouvelle Jérusalem" est l'accomplissement occulte des cabalistes et autres sectes ésotériques, en opposition à la "nouvelle Jérusalem" annoncée dans les Écritures bibliques.  La "nouvelle terre" attendue par ceux qui se disent "illuminés" est la "terre promise" qui doit être suscitée par le "fils de la perdition", par le "fils du diable", par "l'antéchrist" qui sera à la tête d'un gouvernement mondial. 

La "nouvelle terre", prophétisée dans les Écritures, est la "terre promise" aux hommes par Dieu, suscitée par le "Fils de Dieu", un monde spirituel où rien de souillé ne pourra entrer, ni aucune personne qui se livre à des pratiques abominables, ni le mensonge.  Il n'entrera que ceux qui sont inscrits dans le livre de vie de l'Agneau...

Toutes les manoeuvres de l'élite dirigeante occulte sont orientées vers la réalisation de ce plan diabolique où les hommes seront trompés, séduits, emprisonnés dans une prison de l'esprit, tenus captifs par une domination spirituelle, par des "esprits dans les lieux célestes" (Éphésiens 6).  La "bonne nouvelle", c'est que Jésus est venu libérer les captifs!  Cependant, le temps est court et le doute est notre pire ennemi parce que c'est à cause de lui que notre esprit vagabonde, que notre coeur chancelle et que nous sommes une proie facile aux prédateurs de l'invisible.  

Délire?  Nous sommes aux premières loges!

Une mise en scène étrange, douteuse, pour les cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques

* Cliquez sur le lien ci-après pour voir, par vue aérienne, les installations en cours de ce qui sera le deuxième acte des cérémonies d'ouverture.  Le choix de cette mise en scène est plutôt surprenante puisque très sombre, voire même intégrant des éléments qui pourraient appartenir à une symbolique occulte.  Quel est l'intérêt de montrer au monde entier le passé industriel de la Grande Bretagne pour des cérémonies d'ouverture?  Un grand couloir noir serpente le sol (Rivière Thames).  Une cheminée d'usine, esthétiquement sculptée, rappelle un obélisque...  Une statue noire est supposée incarner quoi dans l'ère industrielle?  Voyons la suite au fur et à mesure de la construction.
http://imagenic.net/viewer.php?file=so8r5qsrajf9lyr1psma.jpg 

La cérémonie d'ouverture de 27 millions de £ des JO mettra en vedette des cheminées, des puits et de la puissance-vapeur pour mettre en valeur le passé industriel de la Grande-Bretagne.

Danny Boyle devrait présenter un tableau sombre de la Grande-Bretagne avec des moulins "sataniques", avec une imposante cheminée d'usine qui sera la pièce maîtresse d'une scène montrant le charbon qui a alimenté le passé du pays.

Les organisateurs ont déjà révélé comment ils vont étaler des animaux sur ​​la pelouse de ce qui sera un village, comment ils danseront et chanteront dans l'arrière-plan. Mais ils sont censés montrer un côté plus sombre de notre passé dans la deuxième scène.

Source:

État d'urgence décrétée par Obama concernant le programme nucléaire russe?

* Quelqu'un peut m'aider à résumer l'implication de cet ordre exécutif?  Dans les commentaires.  Est-ce que ça veut dire qu'Obama, par cet ordre exécutif, peut déclarer la guerre à la Russie/Iran/Syrie sans l'approbation du Congrès?  Est-ce ce qu'il manquait "légalement" pour déclarer la guerre à la Russie, laquelle est réputée fournir des armes à la Syrie et à l'Iran?


The White House

Office of the Press Secretary

For Immediate Release
June 25, 2012

Letter--Russian Highly Enriched Uranium


TEXT OF A LETTER FROM THE PRESIDENT TO THE SPEAKER OF THE HOUSE OF REPRESENTATIVES AND THE PRESIDENT OF THE SENATE

Dear Mr. Speaker: (Dear Mr. President:)

Pursuant to section 204(b) of the International Emergency Economic Powers Act (IEEPA), 50 U.S.C. 1703(b), I hereby report that I have exercised my authority to declare a national emergency to deal with the threat posed to the United States by the risk of nuclear proliferation created by the accumulation in the Russian Federation of a large volume of weapons-usable fissile material.

In Executive Order 13159 of June 21, 2000, the President found that this same risk constituted an unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States and declared a national emergency to deal with that threat. The United States and the Russian Federation had entered into a series of agreements that provide for the conversion of highly enriched uranium (HEU) extracted from Russian nuclear weapons into low enriched uranium (LEU) for use in commercial nuclear reactors. There were concerns that payments due to the Russian Federation under these agreements may be subject to attachment, garnishment, or other judicial process, in the United States, which could put implementation of such agreements at risk. In Executive Order 13159, the President therefore ordered blocked all property and interests in property of the Government of the Russian Federation directly related to the implementation of the HEU Agreements so that it would be protected from the threat of attachment, garnishment, or other judicial process.

In the Executive Order I have issued today, I find that the risk of nuclear proliferation created by the accumulation in the Russian Federation of a large volume of weapons-usable fissile material continues to constitute an unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States. I therefore declared a national emergency to address this threat and to continue the blocking of all property and interests in property of the Government of the Russian Federation directly related to the implementation of the HEU Agreements.

A major national security goal of the United States is to ensure that fissile material removed from Russian nuclear weapons pursuant to various arms control and disarmament agreements is dedicated to peaceful uses, subject to transparency measures, and protected from diversion to activities of proliferation concern. The United States and the Russian Federation entered into an international agreement in February 1993 to deal with these issues as they relate to the disposition of HEU extracted from Russian nuclear weapons (the "HEU Agreement"). The HEU Agreement provides for 500 metric tons of HEU to be converted to LEU over a 20-year period. This is the equivalent of 20,000 nuclear warheads.

Additional agreements were put in place to effectuate the HEU Agreement, including agreements and contracts on transparency, on the appointment of executive agents to assist in implementing the agreements, and on the disposition of LEU delivered to the United States (collectively, the "HEU Agreements"). Under the HEU Agreements, the Russian Federation extracts HEU metal from nuclear weapons. That HEU is oxidized and blended down to LEU in the Russian Federation. The resulting LEU is shipped to the United States for fabrication into fuel for commercial reactors.

The HEU Agreements provide for the Russian Federation to receive money and uranium hexafluoride in payment for each shipment of LEU converted from the Russian nuclear weapons. The money and uranium hexafluoride are transferred to the Russian Federation executive agent in the United States.

The executive branch and the Congress have previously recognized and continue to recognize the threat posed to the United States national security from the risk of nuclear proliferation created by the accumulation of weapons-usable fissile material in the Russian Federation. This threat is the basis for significant programs aimed at Cooperative Threat Reduction and at controlling excess fissile material. The HEU Agreements are essential tools to accomplish these overall national security goals. The Congress has repeatedly demonstrated support for these agreements.

Payments made to the Russian Federation pursuant to the HEU Agreements are integral to the operation of this key national security program. Uncertainty surrounding litigation and the possible attachment, garnishment, or other judicial process that could impede these payments could lead to a long term suspension of the HEU Agreements, which creates the risk of nuclear proliferation. This is an unacceptable threat to the national security and foreign policy of the United States.

Accordingly, I have concluded that all property and interests in property of the Government of the Russian Federation directly related to the implementation of the HEU Agreements should remain protected from the threat of attachment, garnishment, or other judicial process. I have, therefore, exercised my authority and issued an Executive Order that provides:

except to the extent provided in regulations, orders, directives, or licenses that may be issued pursuant to the order, or that were issued pursuant to Executive Order 13159 of June 21, 2000, all property and interests in property of the Government of the Russian Federation directly related to the implementation of the HEU Agreements that are in the United States, that hereafter come within the United States, or hereafter come within the possession or control of any United States persons, including any foreign branch, are blocked and may not be transferred, paid, exported, withdrawn, or otherwise dealt in;

unless licensed or authorized pursuant to the order, any attachment, judgment, decree, lien, execution, garnishment, or other judicial process is null and void with respect to any property or interest in property blocked pursuant to the order; and

that all heads of departments and agencies of the United States Government shall continue to take all appropriate measures within their authority to further the full implementation of the HEU Agreements.

The effect of this Executive Order is limited to property that is directly related to the implementation of the HEU Agreements. Such property will be clearly defined by the regulations, orders, directives, or licenses that will be issued pursuant to this Executive Order. I have delegated to the Secretary of the Treasury, in consultation with the Secretary of State, the authority to take such actions, including the promulgation of rules and regulations, and to employ all powers granted to the President by IEEPA as may be necessary to carry out the purposes of the order. All agencies of the United States Government are directed to take all appropriate measures within their authority to carry out the provisions of the order.

I am enclosing a copy of the Executive Order I have issued.

Sincerely,

BARACK OBAMA

Source:

Maintenant au tour de l'État du Maine de se préparer à une attaque de zombies (épidémie infectueuse)!



* Ces exercices de préparation à un virus-zombie se produisent dans de très nombreux pays depuis que la campagne du CDC a été lancée en 2011.  Tout cela semble surnaturel, délirant, mais c'est pourtant des exercices menés par nos autorités officielles...  Le contenu de cet article n'est pas nécessaire à la culture générale, mais il évoque toutefois une réalité actuelle et des "prévisions" d'autorités qui pourraient détenir des informations que nous n'avons pas! 

Un groupe de premiers répondants et d'agences de secours de 8 communautés ont pris part à une simulation de l'arrivée d'un "virus zombie".  Il s'agit d'un exercice d'entraînement qui met en scène un virus inconnu en provenance de la Jamaïque qui atteint le Maine, qui transforme les gens infectés en zombies.  Une fois infecté, le virus se propage rapidement au cerveau et rend l'hôte obssedé par une seule chose: mordre d'autres personnes.

Les fonctionnaires étaient armés de deux vaccins, un pour prévenir que l'infection puisse atteindre le cerveau et l'autre, pour ramener les zombies à la vie.

"Nous avons identifié des gens infectés dans plusieurs états, en particulier au Texas, New York et dans l'Illinois."

"Et en conjonction avec tout cela, des pannes d'électricité généralisées".

L'évènement a mise en scène des habitants qui jouaient les zombies et il a donné aux intervenants d'urgence une occasion de se préparer à une épidémie dans la vie réelle. 

L'exercice d'entraînement vient à peine quelques semaines après que le CDC a nié publiquement l'existence de zombies.

Les rumeurs d'une «apocalypse zombie" ont été à la hausse après une série d'incidents inquiétants.

En Floride, la police a attrapé un homme nu qui mâchait le visage d'une autre personne. Ils ont fini par l'abattre après avoir tenté en vain de le repousser de la victime.

Dans le Maryland, un étudiant en génie aurait poignardé un homme à mort et mangé son cœur et son cerveau.

Au Canada, un acteur porno a été arrêté sur des accusations qu'il avait tué et démembré son amant. Il est accusé d'avoir enregistré une vidéo de lui-même en copulant avec quelques-unes des parties du corps. Il est également soupçonné d'avoir envoyé les membres de la victime au siège de partis politiques, ainsi que deux écoles de Vancouver. 

Source:
http://rt.com/usa/news/maine-zombie-apocalypse-drill-630/




Pétrole: l'Iran contre l'embargo de l'UE

* Escalade "polie" des sanctions qui, selon les tensions géopolitiques qui ne cessent de se multiplier, risque d'aboutir avant longtemps à une troisième guerre mondiale.  J'ai l'impression d'assister aux préliminaires d'un scénario prémédité où nous sommes tous là, comme des spectateurs amusés, à observer le défilement des actes jusqu'au déclenchement de l'acte final!

Les États-Unis et Israël tiendront le plus important exercice militaire conjoint jamais réalisé jusqu'à maintenant (en octobre 2012)

La mise en scène [si c'est une mise en scène!] vise à tester des systèmes anti-missiles balistiques et impliquera des milliers de soldats américains et israéliens face à une attaque simultanée de la Syrie de de l'Iran.  Les militaires feront face à des dizaines et voire même des centaines de missiles en même temps.

La démonstration de force des États-Unis alliés aux Forces armées israéliennes enverra un message clair concernant de potentielles sanctions internationales.

Ces exercices militaires arrivent au moment où les pourparlers entre les puissances mondiales et l'Iran concernant son programme nucléaire sont arrêtés.

Source:http://www.timesofisrael.com/us-and-israel-plan-largest-ever-military-exercise/

L'avion turc abattu vendredi testait pour l'Otan la défense antiaérienne syrienne

Le F-4 Phantom turc abattu vendredi testait la défense antiaérienne syrienne pour le compte de l'Otan et sa destruction a montré l'efficacité des systèmes russes dont est équipée la Syrie, estimaient des experts spécialisés russes cités lundi par l'agence d'Etat Ria Novosti.
L'incident, survenu selon Ankara alors que l'appareil effectuait une mission d'entraînement au-dessus des eaux internationales, et selon Damas alors qu'il avait violé l'espace aérien syrien, a causé un accès de tension entre les deux pays, et doit être au centre mardi d'une réunion de l'Otan dont la Turquie est membre.
L'agence Ria Novosti affirme de son côté, citant l'expert Saïd Aminov, que le vol visait "selon toute probabilité à tester les systèmes de DCA syriens dans le but de mettre au jour ses éléments".
"L'avion volait à basse altitude, et c'est un des éléments clés de la violation de tout système de défense antiaérienne", ajoute Ria Novosti, citant Saïd Aminov, qui dirige le site spécialisé "Vestnik PVO" (Les nouvelles de la DCA).
Une opinion partagée selon Ria Novosti par l'expert russe Igor Korotchenko, du Centre d'analyse des ventes d'armes internationales.
Le but probable de la mission était "de forcer les moyens de visée des batteries syriennes à se déclencher, d'activer les stations radar, et peut-être de provoquer leur basculement en régime de combat", indique l'agence, citant Igor Korotchenko.
La Russie, allié de longue date de Damas, a confirmé la semaine dernière continuer de lui livrer, outre des hélicoptères de combat après réparation, des moyens de défense anti-aérienne.
Source:

dimanche 24 juin 2012

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a décidé d'attaquer l'Iran d'ici les élections présidentielles américaines (prévues pour novembre 2012)

* Entrée stratégique en Syrie pour mieux se positionner devant l'Iran?

U.S. blog Business Insider: U.S., Israel continue preparations for strike on Iran nuclear facilities

The website cites U.S. defense contracts and Israel's new military preparations, suggesting that 'all sides are getting ready for whatever may come.'

Israel and the U.S. are pushing forward with preparations to jointly strike Iran's nuclear facilities, the U.S. blog Business Insider reported on Saturday.     

"U.S. defense contracts, an Iranian F-16 acquisition, and Israel's new military preparations suggest that all sides are getting ready for whatever may come," the report says.     

According to the blog, the U.S navy has recently signed a $338 million contract with defense contractor Raytheon to "provide the Navy with 361 Tomahawk cruise missiles in their most recent configuration. According to the website, the U.S. is either renewing its stock of missiles or planning ahead.     

"On May 9," the report added, "the U.S. House of Representatives passed the United States-Israel Enhanced Security Cooperation Act of 2012, which seeks to "reaffirm the commitment to Israel's security as a Jewish state; provide Israel with the military capabilities to defend itself by itself against any threats... [and] expand military and civilian cooperation."     

A senior Israeli official recently told Reuters that Prime Minister Benjamin Netanyahu has decided to attack Iran before the U.S. elections in November. 

Source:

La Russie persiste à livrer des armes au régime syrien

La Russie, qui «n'a pas l'intention de se justifier», poursuit son soutien logistique à l'armée syrienne. Moscou veut à tout prix éviter une répétition du scénario libyen.

La Russie n'entend pas se faire forcer la main. C'est ainsi qu'il faut comprendre le récent raidissement de Moscou, au fur et à mesure que le risque de guerre civile s'accentue. Signe de la détermination du Kremlin, le cargo MV Alaed s'apprête à quitter le port de Mourmansk pour la Syrie, avec à son bord trois hélicoptères soviétiques MI 25.

Système de défense antiaérienne

Intercepté le 19 juin au large de l'Écosse en raison de sa cargaison suspecte, alors qu'il battait pavillon des Antilles néerlandaises, le navire avait dû retourner en Russie, sans que Moscou ne se sente le moins du monde embarrassé. Non seulement la diplomatie russe a reconnu que des hélicoptères d'attaque - rénovés en vertu d'un contrat de maintenance - étaient bien destinés au régime de Bachar el-Assad, mais a ajouté: le MV Alaed repartira en Syrie, cette fois sous pavillon russe. La Russie «n'a pas l'intention de se justifier» auprès de Washington pour ces livraisons d'armes, a insisté le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. Ce qui apparaît, côté occidental, comme une nouvelle volte-face de Moscou après des récents signes d'encouragement, ne surprend personne dans la capitale russe. «Notre logique n'est pas ébranlée», souligne Lavrov.

Mieux, des experts russes ajoutent que des systèmes de défense antiaérienne type SA-117 Grizzly, capables d'abattre simultanément 24 cibles, sont inclus dans la cargaison controversée. Le brutal rappel à l'ordre de Moscou ferait notamment suite à l'agacement éprouvé par Vladimir Poutine à l'issue de sa rencontre bilatérale avec David Cameron, à Los Cabos. Le premier ministre britannique avait publiquement déclaré que le chef du Kremlin «ne souhaite pas qu'Assad reste au pouvoir».

«Les Occidentaux ont trop tendance à pratiquer le wishful thinking et à décrire la situation syrienne telle qu'ils la souhaitent. En réalité, bien qu'il soit mal en point, le plan de Kofi Annan prévoit que le gouvernement Assad fait partie d'un plan de sortie de crise. Pour notre part, nous ne faisons que soutenir un processus, qui pourrait, le cas échéant, conduire au départ du président syrien», nuance le président de la commission des affaires étrangères à la Douma, Alexeï Pouckhov.

«La Russie change seulement de rhétorique. La ligne générale, elle, n'a jamais varié», confirme l'expert indépendant, Fiodor Loukianov. Outre le fait que la Syrie est l'alliée traditionnelle de la Russie au Proche-Orient, qu'elle est son quatrième acheteur d'armes, que la Russie possède une base militaire à Tartous et compte près de 100.000 ressortissants dans le pays, Moscou craint avant tout une répétition du scénario libyen où les forces de l'Otan étaient intervenues pour chasser le colonel Kadhafi.

Stratégie d'influence

Tout en étant persuadé que, cette fois, Barack Obama, candidat à la présidentielle, s'abstiendra, Moscou prend conscience de la gravité du bilan humain en Syrie, qui lui-même, pour la première fois, attire l'attention des médias russes. «Les Américains vont commencer à soutenir les rebelles, mais ne pourront pas renverser Assad sans une offensive militaire», redoute Alexeï Pouchkov.

Dans cette hypothèse, le pouvoir russe entend prévenir tout passage en force diplomatique qui conduirait à marginaliser Moscou. D'où l'apparition des récents signaux, autant politiques que militaires. Une stratégie d'influence qui pour l'instant réussit plutôt bien au Kremlin, qui se voit placé au centre de l'attention internationale.

Source:

Iran: Une attaque contre Téhéran mènerait à la disparition d'Israël, selon un officiel

Une attaque militaire israélienne contre l'Iran mènerait à la disparition de l'Etat juif, a affirmé ce samedi le général Mostafa Izadi, chef d'état-major adjoint des forces armées iraniennes.
«Si le régime sioniste engage une action (militaire) contre l'Iran, il signera sa fin», a-t-il déclaré à l'agence de presse iranienne Fars. «S'ils (les Israéliens) veulent agir avec logique, il faut prendre leurs menaces comme de simples éléments d'une guerre psychologique. Mais s'ils veulent abandonner la logique, ce sont eux qui seront détruits», ajoute le général Izadi.

Aucune option exclue contre l'Iran

Il y a deux jours, le vice-Premier ministre israélien Shaul Mofaz a demandé aux Etats-Unis et à leurs alliés de renforcer leurs sanctions contre Téhéran en raison de l'absence de progrès dans les négociations sur le programme nucléaire iranien.
Il a répété qu'Israël n'excluait aucune option contre la République islamique, ce qui signifie qu'une intervention militaire reste possible. Israël et les Etats-Unis soupçonnent l'Iran de vouloir se doter secrètement de l'arme atomique. La République islamique affirme que son programme nucléaire est purement civil.

Source:

Les Etats-Unis dénoncent l'attaque par la Syrie d'un avion militaire turc

http://french.cri.cn/621/2012/06/25/301s285731.htm

Nouveau président de l'Egypte: Notre Capital sera Jérusalem si Allah le veut

* L'élection de Mursi est prophétique puisque la ville de Jérusalem doit être attaquée par plusieurs nations (arabes)...

Récemment un prédicateur islamique radical a déclaré devant des milliers de partisans des Frères musulmans en Égypte : « Nous pouvons voir comment le rêve du califat islamique est en voie de réalisation, si Allah le veut, grâce au Dr Muhammad Mursi [le candidat du parti aux élections présidentielles] et à ses frères […] La capitale du califat – la capitale des États-Unis des Arabes – sera Jérusalem, si Allah le veut […] Notre capitale ne doit pas être le Caire, La Mecque ou Médine […] Oui, Jérusalem est notre objectif. Nous prierons à Jérusalem, ou nous mourrons en martyrs sur son seuil » (memri.org, 10 mai 2012).

Source:

Égypte:les USA saluent l'élection de Morsi

Les Etats-Unis ont félicité aujourd'hui le nouveau président égyptien Mohamed Morsi et appelé l'Egypte à rester un "pilier de la paix dans la région". "Nous pensons qu'il est important que le président élu (Mohamed) Morsi prenne en ce moment historique des mesures pour faire avancer l'unité nationale en consultant tous les partis sur la formation d'un nouveau gouvernement", indique un communiqué de la Maison Blanche.

Source:

Un séisme de 6,1 en Russie

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php

samedi 23 juin 2012

Exercice militaire à St-Louis du 21 au 28 juin: reportage de Fox News

Le journaliste fait allusion à une déclaration de loi martiale, que tous ces véhicules et déploiements militaires font craindre que tout cela est une pratique en vue de l'instauration de la loi martiale (1:06).  Les militaires se promènent dans les rues et sur les autoroutes pour la formation de militaires et de policiers.  La raison précise de cette mobilisation qui doit durer 8 jours n'est pas donnée par les officiels, mais un représentant de l'armée a demandé d'éviter de prendre des photos, des vidéos et de s'approcher des véhicules. 

Il semble que cet exercice attire l'attention, des médias et de la population, de façon différente comparativement aux nombreux autres exercices que j'ai publicisés dans le passé.

Je devrais être en mesure de publier des vidéos citoyennes dans les prochains jours.  Beaucoup d'administrateurs de blogs et de journalistes indépendants sont localisés tout près de St-Louis.

Avion turc abattu : Ankara réfléchit à sa riposte face à la Syrie

* Il est permis de croire que cet évènement a été créé pour marquer quelques points sur le tableau de l'OTAN!  Les Forces armées turques sont réputées être parmi l'armée la plus puissante et la mieux entraînée au monde...

L'incident pourrait encore fortement accentuer la tension entre les deux pays, autrefois alliés.

La Turquie étudiait, samedi, sa riposte à la Syrie, qui a reconnu avoir abattu la veille un avion de combat turc, un grave incident qui attise encore les tensions entre Ankara et Damas et menace de lourdes conséquences internationales, au-delà des deux pays. Ankara a attendu près de douze heures vendredi pour confirmer que l'un de ses F-4 Phantom, qui avait décollé de sa base de Malatya (sud-est), avait été abattu par la DCA syrienne, excluant la thèse d'un accident.

Des recherches étaient en cours samedi en Méditerranée, au large de la province turque de Hatay (sud), pour tenter de retrouver les deux pilotes de l'appareil, des opérations auxquelles participe également la Syrie, a indiqué le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, qui a tenu une réunion de crise à Ankara à son retour de Rio du sommet de l'ONU sur le développement durable. De premières informations attribuées vendredi soir à Recep Tayyip Erdogan par la presse turque avaient indiqué que les deux pilotes étaient vivants.
"Après évaluation des données (...), on comprend que notre avion a été abattu par la Syrie", a annoncé dans la soirée un communiqué de ses services de presse. "La Turquie fera connaître son attitude définitive et prendra avec détermination les mesures qui s'imposent quand toute la lumière sera faite sur cet incident", indiquait le communiqué. Le communiqué ne donne pas de détails sur la mission qu'effectuait le F-4 - un avion généralement affecté par l'armée de l'air turque à des missions de reconnaissance - à proximité de la Syrie.

Zones d'ombre
À Damas, un porte-parole de l'armée syrienne a confirmé que l'appareil turc avait bel et bien été abattu."Nous avons confirmé que la cible (du tir syrien) était un avion militaire turc qui a été touché par un coup direct après être entré dans l'espace aérien syrien. Il s'est écrasé en mer dans les eaux territoriales syriennes à environ 10 kilomètres des côtes de la province de Lattaquié", a déclaré en soirée cette source. Le porte-parole a ajouté que les radars syriens avaient détecté une "cible non identifiée" ayant pénétré dans l'espace aérien syrien à grande vitesse et à basse altitude.

De nombreuses zones d'ombre persistent cependant sur ce grave incident : pourquoi l'avion n'a-t-il pas reçu ou répondu aux avertissements radio d'usage avant l'utilisation de la force ? Et que faisait-il dans l'espace aérien syrien, comme l'affirme Damas ? Ankara a opté dans un premier temps pour la retenue et a annoncé attendre les conclusions d'une enquête complète avant de définir sa réponse, afin, selon les observateurs, d'éviter d'être entraîné dans une confrontation militaire avec son voisin syrien. Et ce, alors que la Syrie est au bord de la guerre civile, avec des combats quotidiens entre armée régulière et différents groupes rebelles, après plus d'un an de manifestations antigouvernementales.

"Il faut d'abord établir si l'avion turc a violé ou non l'espace syrien. Même en cas de violation, la procédure habituelle est de chasser un intrus ou de le forcer à atterrir", explique le professeur en relations internationales Ilter Turan, de l'université stambouliote de Bilgi. Son collègue de l'université Yeditepe d'Istanbul, Mesut Casin, évoque une "attitude hostile" de la Syrie, qui devrait songer à s'excuser auprès de la Turquie et lui payer des réparations, pour que les Turcs décident de classer l'affaire.

Risque d'escalade

Depuis la répression sanglante par le régime syrien du mouvement de contestation, les bons rapports économiques et politiques entre les administrations turque et syrienne n'ont cessé de se dégrader. La Turquie réclame le départ du régime syrien, abrite sur son sol quelque 32 000 réfugiés syriens ainsi que des soldats rebelles qui ont fui le conflit. Elle accueille aussi le Conseil national syrien (CNS), principal rassemblement de l'opposition politique syrienne.

Autant de raisons de redouter que le grave incident de l'avion de chasse turc ne provoque une dangereuse escalade entre les deux pays, voire au-delà, l'un allié de l'Otan et des États-Unis, l'autre allié de l'Iran et soutenu par la Russie. La Turquie a prévenu récemment qu'elle pourrait invoquer l'article 5 du traité de l'Otan, qui prévoit une action de tous les membres de l'Alliance atlantique, pour protéger sa frontière avec la Syrie, après des tirs des forces syriennes vers le territoire turc. L'Otan a annoncé qu'elle n'envisageait pas d'intervenir en Syrie.

Cet incident intervient au lendemain de la publication par le New York Times d'informations sur la présence de la CIA en territoire turc pour superviser des livraisons d'armes aux rebelles syriens, armes fournies par la Turquie et des pays arabes. La Turquie, qui partage avec la Syrie une frontière de plus de 900 kilomètres, a démenti cette information et toute livraison d'armes.

Source:
http://www.lepoint.fr/monde/avion-turc-abattu-ankara-reflechit-a-sa-riposte-face-a-la-syrie-23-06-2012-1476784_24.php
Click here to find out more!

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?