vendredi 20 juillet 2012

Fusillade dans un cinéma du Colorado: 12 morts et 38 blessés

Un tireur solitaire à ouvert le feu dans la nuit de jeudi à vendredi dans un cinéma bondé de la banlieue de Denver lors d'une première du tout nouveau Batman (The Dark Knight Rises), tuant 12 personnes et en blessant 38 autres, à quelques kilomètres à peine du site du massacre du lycée de Columbine en 1999.

Un précédent bilan faisait état de 14 morts et d'une cinquantaine de blessés, mais la police a révisé à la baisse le nombre de décès.

L'auteur de la fusillade est un habitant de la commune et s'appelle James Holmes, ont annoncé les médias américains.

Selon le FBI, cité par les télévisions locales, l'homme, âgé de 24 ans, n'a aucun lien connu avec des réseaux terroristes.

Selon ce communiqué, le tireur a été arrêté sans opposer de résistance et rien n'indique que d'autres suspects aient été impliqués dans la fusillade. La police a saisi un fusil, un revolver et un masque à gaz lors de l'arrestation. Une troisième arme à feu se trouve toujours dans le cinéma.

L'attaque a provoqué la panique parmi les centaines de spectateurs venus pour la toute première séance à minuit de The dark Knight rises, dernier volet de la trilogie Batman dont la sortie était attendue par des millions de fans.

Selon Dan Oates, chef de la police d'Aurora, des témoins ont indiqué que le tireur avait lâché ce qui pourrait être une bombe lacrymogène ou fumigène: «ils ont entendu un sifflement, puis une sorte de gaz est apparu et le tireur a ouvert le feu».

De premières informations de presse avaient fait état de la présence de deux assaillants, ayant agi dans deux salles différentes d'un multiplexe, mais selon le chef Oates, il n'y a «aucune preuve» de la présence d'un second tireur.

Le responsable policier a indiqué qu'une perquisition était en cours au domicile du suspect, qui avait assuré disposer d'explosifs à son appartement. L'immeuble a été évacué.

Obama « choqué et attristé »

Le président des États unis Barack Obama s'est dit « choqué » par la fusillade « atroce et tragique » qui s'est déroulée dans la nuit de jeudi à vendredi au Colorado et a promis que justice serait faite.

« Michelle (son épouse NDLR) et moi sommes choqués et attristés par la fusillade atroce et tragique au Colorado (...) Mon administration fera tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir les habitants d'Aurora en ce moment extraordinairement difficile », a affirmé M. Obama.

« Nous nous engageons à ce que les responsables rendent des comptes devant la justice, à assurer la sécurité de nos compatriotes et à prendre soin des blessés », a ajouté le président dans un communiqué diffusé depuis la Floride où il a passé la nuit.

« Comme nous le faisons lorsque nous nous retrouvons face à des moments sombres et difficiles, nous devons nous rassembler, comme une grande famille américaine. Nous devons tous penser aux habitants d'Aurora et prier pour eux, alors qu'ils doivent affronter la perte de parents, d'amis et de voisins, et nous devons être solidaires d'eux dans les heures et jours difficiles à venir », a conclu M. Obama.

Plus tôt vendredi, la Maison-Blanche avait fait savoir que M. Obama avait été informé à l'aube de cette fusillade à Palm Beach, en Floride, État-clé où il effectue une tournée électorale de deux jours à trois mois et demi de la présidentielle.

« Le président a été mis au courant de la fusillade à Aurora au Colorado par son conseiller pour la sécurité intérieure, John Brennan, à 5 h 26 ce matin », a déclaré son porte-parole, Jay Carney.

La Maison-Blanche n'a pas dit dans l'immédiat si le programme de M. Obama vendredi serait modifié. Le président était attendu dans les villes floridiennes de Fort Myers et Orlando pour des réunions publiques en vue de la présidentielle du 6 novembre.

Son adversaire républicain à l'élection, Mitt Romney, s'est dit pour sa part « profondément attristé par la nouvelle de la violence insensée » au Colorado.

« Nous prions pour les proches et les amis des victimes en ce moment de traumatisme et de grand chagrin. Nous espérons que la personne responsable de ce crime affreux rendra rapidement des comptes devant la justice », a ajouté M. Romney dans un communiqué.

Vives réactions sur les réseaux sociaux

Le drame d'Aurora a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, devenant notamment le sujet de l'heure sur Twitter, où les commentaires et les messages de sympathie se multipliaient ce matin.

Un porte-parole de la police, Frank Fania, a déclaré à CNN que le tireur était un homme d'une vingtaine d'années, muni d'un fusil et de deux armes de poing et qui portait un gilet pare-balle.

Selon des responsables policiers s'exprimant sur des télévisions, le suspect a été interpellé sur un parking derrière le cinéma et n'a pas opposé de résistance.

L'attaque a débuté au beau milieu d'une scène de fusillade du film, ce qui a ajouté à la confusion, puis à la panique générale, selon des témoins interrogés par des télévisions.

«On a juste continué à regarder le film pendant un moment», a indiqué à ABC un témoin, identifié uniquement comme «Jack». Puis, réalisant que quelqu'un tirait réellement dans la salle «tout le monde a commencé à paniquer».

Les gens ont ensuite commencé à quitter le cinéma en courant et il y a eu des coups de feu alors que les policiers arrivés sur les lieux criaient «baissez-vous», selon un autre témoin, Banjamin Fernandez, 30 ans, cité par le Denver Post.

La présence de nombreux fans déguisés aurait pu permettre au tueur de se fondre plus facilement dans la foule, certaines informations ayant indiqué qu'il portait également un masque à gaz.

Des dizaines de véhicules de police et de secours ont convergé sur place dans la nuit, prenant position tout autour du multiplexe.

Dix des victimes sont décédées sur place, et quatre autres ont succombé des suites de leur blessures à l'hôpital, selon le chef Oates.

La police n'a donné aucune idication sur les victimes, mais les Batman, dont le dernier volet est déconseillé au moins de 13 ans, attire un public majoritairement composé d'adolescents et jeunes adultes.

De nombreux cinémas à travers les États-Unis avaient organisé des séances spéciales à minuit vendredi pour la sortie de The dark Knight rises, ultime volet de la franchise à succès et une des principales sorties cinématographiques de l'été, dont les recettes attendues se montent à des centaines de millions de dollars.

La station de Denver KDVR, antenne locale de la chaîne de télévision Fox, avait ainsi diffusé jeudi un reportage sur les milliers de fans, souvent déguisées en personnages de la célèbre bande dessinée, se préparant à assister aux premières séances, pour lesquelles les billets se revendaient au marché noir jusqu'à 80 dollars. Certains multiplexes de la région de Denver proposaient le film dans huit salles, selon KDVR.

Projection parisienne annulée

La tuerie d'Aurora a causé une véritable onde de choc qui s'est fait ressentir jusque de l'autre côté de l'Atlantique, alors que la promotion parisienne de The Dark Knight Rises a été annulée en urgence, à la suite de l'annonce de la fusillade qui a fait au moins 12 victimes, rapporte plusieurs médias français dont Le Nouvel Observateur.

Réunis au très chic hôtel parisien, le Bristol, l'équipe du dernier Batman, dont les acteurs Marion Cotillard et Christian Bale et le réalisateur Christopher Nolan, a annulé toutes les entrevues prévues ce matin.

L'avant-première parisienne du film, qui devait avoir lieu aujourd'hui au Gaumont-Champs-Élysée a également été annulée.

Aurora se trouve à une trentaine de kilomètres à peine de Columbine, théâtre en 1999 d'un massacre quand deux adolescents avaient abattu dans un lycée 13 personnes et en avait blessé 24, avant de se donner la mort.

Source:

11 commentaires:

  1. mmm... c'est peut-être voulu, pour passer une loi pour l'interdiction de ports d'armes au USA... un peuple désarmé est un peuple soumis...

    RépondreSupprimer
  2. Je suis désolé, ce commentaire n'a rien à voir avec le sujet mais ton texte en haut du site me fait soulever une question Isabelle:
    A quoi sert une prise de conscience si elle débouche sur une soumission ?

    Se résigner et la pire des solutions, les shadow gouverneurs ont travaillé dur pour nous soumettre de la sorte, je ne leur ferait pas ce plaisir, je ne veux pas me soumettre à ces institutions !

    C'est un devoir de se soulever, de montrer à ces requins que nous ne sommes pas des moutons qui attendent sagement l'abattoir...


    Une prise de conscience mérite une réaction PROPORTIONNELLE aux attaques que nous subissons...

    Si vous ne voulez pas le faire pour vous, faites le au moins pour les générations futures !
    bien à vous

    LoIc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Loïc, mais tu proposes quoi? Marcher dans les rues avec des pancartes, manger des coups de matraque sur la gueule pour ensuite se faire lier les mains dans dernier banc d'un autobus?

      Crier notre indignation sur la première marche du perron de l'église?

      Une réaction proportionnelle aux attaques = une réaction proportionnelle des autorités!

      Supprimer
    2. Je comprends la complexité de ce problème et je suis admiratif ( oui oui) de ton travail ...
      Il faut du courage et un moral d'acier pour faire ce que tu fais et pour cela j'eprouve du respect pour ta démarche...
      Je ne prétends pas avoir LA solution pour leur faire opposition mais je suis sur que d'une seule chose:
      Ton travail serait vain si tu véhicules une idée de soumission...
      Car il y a une force, un carburant, une impulsion qui nous va bien et qui nous a permis de faire de grande chose : L'ESPOIR
      Mais la soumission étouffe cet espoir, nous bloque et rend stérile notre rêve de liberté fondamentale qui nous anime tous ...
      Encore une fois je ne me permettrais jamais de te critiquer, je lis ton blog depuis X temps, et je te suis reconnaissant...
      Ne baisse pas les bras, surtout face à l'adversité, ils ne veulent que ça ...



      LoIc

      Supprimer
    3. Si tu me connaissais personnellement, tu constaterais que je suis une combattante. En fait, j'ai combattu toute ma vie et mon constat est que les résultats obtenus n'ont été qu'une satisfaction personnelle, le sentiment de ne pas avoir été contemplative devant l'injustice. J'ai eu des entrevues dans les médias officiels (en studio à 98,5fm) à plusieurs reprises, j'ai fait la première page du journal La Presse, journal de Montréal, j'ai intenté un recours collectif et récemment je suis allée rencontrer le Collège des Médecins pour leur dire qu'ils étaient au service de l'Industrie pharmaceutique et que la "protection du public" qu'ils prétendent défendre est une pure bouffonnerie!

      Et après? je peux m'enfler d'orgueil avec toutes les actions que j'ai entreprises dans ma vie au nom de la justice et du droit commun, mais est-ce que ça a changé quelque chose dans l'état actuel de notre monde? Pas du tout!

      Je me consacre donc à être une bonne mère, une bonne épouse, à être au service des autres par mon travail, dans mes temps libres, je prie Dieu pour qu'il me garde dans ses voies, pour qu'il me préserve des souillures de ce monde, pour qu'il mette dans mon coeur le désir de le servir parce que c'est la seule et unique chose qui m'importe.

      Voilà! :0)

      Supprimer
    4. Je ne me vanterais pas d'avoir fait le jeu des Desmarais(lapresse),Québécor(Journal de mourial) et d'une compagnie privée telle que la radio 98,5fm.

      Si c'est ça pour toi être une combattante.
      Une combattante qui appelle à la soumission et au respect des grands de ce monde en participant à leur jeu à travers leurs médias, jamais vu ça! :)

      Pourquoi appeler ce blogue conscience du peuple s'il faut justement bafouer cette conscience en se soumettant? C'est au grands sataniques de ce monde que tu appelles à la soumission (en gras en plus) , y'a pas de logique.

      La peur et la soumission mèneront le monde à sa perte.
      Est-ce vraiment ça que tu veux?

      J'ai beaucoup de difficulté à suivre et à comprendre un tel principe si contradictoire.

      Supprimer
    5. Je sais à quel point il est pénible d'avoir l'impression de parler dans le vent, tu vois les exactions de ce monde, tu les dénonces mais au final il ne se passe rien.
      Je ne te connais pas mais j'ai l'intime conviction que tu es quelqu'un de "précieux" pour la conscience des gens !
      Une bougie dans la l'obscurité, mais j'ai l'impression que tu es fatiguée et cette bougie perd en lueur et c'est normal que tu le sois : avoir conscience de l'ignominie de ce monde épuise, les dénoncer épuise, justifier tout le temps ses démarches à des mouton endoctrinés épuise...
      Je te souhaite que le meilleur pour toi et ta famille.

      LoIc

      Supprimer
    6. J'ai lu un texte écrit par Chuck Baldwin le 10 août 2007 concernant Romains :13, voir aussi 1 Pierre 2:13, qui porte vraiment à réfléchir sur le genre de manipulation mentale qui est constamment servie dans les milieux évangéliques concernant la "soumission aux autorités ".

      À chaque fois que quelqu'un tente d'encourager nos frères et soeurs à résister aux lois inconstitutionnelles ou même répréhensibles du gouvernement, la réplique que l'on entend est : "Et que faites-vous de Romains 13 ? En tant que Chrétiens, nous devons nous soumettre au gouvernement." ...

      Toute autorité humaine est, par nature, limitée. La Seigneurie et la Souveraineté sont le domaine exclusif de JÉSUS-CHRIST. Un magistrat a autorité dans les affaires civiles, mais son autorité est limitée et définie. Observez comment Romains 13 limite clairement l'autorité du gouvernement civil en définissant strictement son but : "Ce n'est pas pour une bonne action, c'est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter ... . Le magistrat est serviteur de DIEU pour ton bien étant serviteur de DIEU pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal."

      Il n'a pas le pouvoir ou l'autorité de terroriser les bonnes actions ou les bonnes gens. Si un gouvernement outrepasse cette frontière divine, il n'a aucune autorité ou protection divine. Si quelqu'un dit que le gouvernement civil a cette autorité, il ment. L'Apôtre Paul établit clairement que notre soumission à l'autorité civile doit s'appuyer sur PLUS que la peur des représailles du gouvernement : Il est donc nécessaire d'être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience." Ce qui veut dire que notre obéissance à l'autorité est plus que "parce qu'ils l'ont dit". C'est aussi une question de conscience. Cela veut dire que nous devons penser et raisonner pour nous-mêmes en ce qui a trait à la justesse et la droiture des lois de notre gouvernement. L'abus de pouvoir ou la violation de notre conscience (ou les deux) par le gouvernement pousse à cette intense réflexion ...

      Supprimer
  3. Bonsoir Isa. Bonsoir à tous.
    Isa. J'avoue avoir lu, à plusieurs reprises, au moins dix... bin oui petit cerveau... avant de saisir la portée de tes hauts de pages. Ta compréhension, est selon moi, pas à établir. ...
    Revenons donc sur, le sujet de l'info, de ce taré qui s'est pris pour un immortel...
    Il semble, qu'après les aiguilles trouvées dans les sandwichs, ce fou furieux, sus-cité... il l'auront leur fameux scanner moléculaire...
    Le truc serait de comprendre( d’après mon petit cerveau) la technique utilisée pour exciter les molécules (genre micro ondes)et leur effets immédiats et à long terme. ... Genre.. Alors votre photo vous la voulez à quelle cuisson?
    Après, les micros, les caméras, les antennes gsm.. l'ère des scans humains, et forcement.. la lecture en temps réel des flux électriques du cerveau..., il faudrait encore deux ou trois tarés (sus-cité), pour que de telles technologies nous soient idéalisées...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Isabelle c'est pas par rapport a ce texte que je vous écrit mais j'aimerais qu'on fasse une recherche sur S.A.A.L.M. (suprême Annunaki Assemblée de Lord Marduk) je me demande bien c'est quoi! Merci! Vous etes peut-etre déja au courant! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien honnêtement, je n'ai pas le temps. Sur Google, tu trouveras!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?