mercredi 20 juin 2012

More from DHS Insider

Pour résumer en français, le Département de la Sécurité Intérieure met en place une série de mesures de surveillance, de contrôle des populations, ainsi que des lois et règlements pour faire face au crash économique mondial qui doit déclencher des révolutions civiles dans de très nombreux pays.  Les députés des gouvernements ne s'opposent pas avec force à ces mesures parce qu'ils font soit partie de l'élite dirigeante qui aura besoin d'être protégée contre la rage des peuples, ou bien, parce qu'ils sont carrément tenus à l'écart du réel scénario décidé dans les coulisses du pouvoir: supprimer les économies locales, nationales, au profit d'une gouvernance mondiale, d'une monnaie mondiale, par le moyen de la devise maçonnique "ordo ab chaos" (l'ordre par le désordre ou thèse-antithèse-synthèse)...

J'émets quelques réserves quant à l'article ci-dessous, mais en général, il me semble très bien branché sur la réalité à laquelle on peut encore accéder!


Le "conflit étudiant" au Québec pourrait-il avoir été fomenté ou orchestré dans le but d'atteindre des objectifs de restriction et de suppression des droits et libertés?  Créer un état de chaos "hypothétique" pour la mise en place d'opérations policières stratégiques et d'un réseau d'identification, de surveillance et d'infiltration des groupes subversifs?

C'est de plus en plus ma conviction...

13 commentaires:

  1. C'est ce que je crois aussi parce que le gouvernement a agis de façon tellement provocante au lieu de trouver un terrain d'entente raisonnable que je me suis demandé plusieurs fois si il ne faisait pas tout simplement exprès t'attiser la colère des étudiants (et des Québecois)!-hoshi

    RépondreSupprimer
  2. bonjour !comme je l ai fait remarquer,super controle des populations,il faut lire les massagers de l aube de barbara marciniak ;ed ariane et le manuel pour le nouveau paradigme(telech gratos sur le net)de george green(le premier ouvrage page87)cela ne sert a rien comme font les gars sur le web de s engueuler comme des idiots,je suis venu passer un message,le message est claire! a prendre ou a laisser!!!!!!vu le nombre de personne qui a vote (il ne reste pas beaucoup de rebelle a mon avis)il faut passer a travers le chaos,il n y a aucune autre alternative,ce plan des elites vous le savez tous etait prevu depuis tres tres longtemps,ils vont aller au bout ces fumiers!!!maintenant c est fini la deconnade!sauver ce qui peut etre sauver,bien cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. ha !!!j oubliai souvenez vous de tarnac(ce groupe soi disant terroriste,qui faisait peter les lignes de train .)dont le sarkouillon les mis en taule,c etait le debut de la chasse aux libertaires et rien de plus.mefiez vous du net,on est de tres grand naif,bonne determination!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Absolument génial !!

    Gratitude pour ton précieux travail analytique de la situation.

    permet-moi de te suggérer un vidéo du philosophe Stefen Molyneux:
    The Story of your enslavement
    http://www.youtube.com/watch?v=Xbp6umQT58A

    claude

    RépondreSupprimer
  5. Le journalisme est mort mais il revit grâce à des personnes comme toi !

    Nouvelles qui développent notre présent et façonnent notre avenir...

    claude

    RépondreSupprimer
  6. Je suis en accord avec le principe que la crise étudiante semble être artificiel. Il y a beaucoup d'éléments incohérent dans ce conflit. Soit dit en passant la loi 78 est beaucoup moins restrictive que ce que les gens disent. Il est entre autre normale que les services de police soit au courant quelques heures en avance de l'itinéraire d'une manifestation. C'est une bonne chose pour la sécurité des gens mais aussi pour le transport en commun, les pompiers, les ambulance, les marchandises, les plnifications des travaux, etc...

    RépondreSupprimer
  7. Loi 78,
    Durée d'application: (1 ans ou moins)

    Toutes les dispositions de la loi cesseront de s'appliquer le 1er juillet 2013, ou plus tôt si le gouvernement en décide ainsi (article 36).

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_78_%28Qu%C3%A9bec%29#Dur.C3.A9e_d.27application

    RépondreSupprimer
  8. Commentaire à propos du conflit étudiant: Ce dernier a été bien utile pour faire oublier le fait que les prochaines élections au Québec devaient logiquement porter sur les scandales liés à la corruption. Évidemment, tout comme le 11 septembre 2001 est devenu l'occasion de restreindre les libertés individuelles, le conflit étudiant a été utile aux gouvernements provincial du Québec et Conservateur à Ottawa. N'oublions pas que les actuelles modifications en matière de lois frôlent la schizophrénie au fédéral, et que traditionnellement, c'est du Québec que viennent la majorité des protestations dans une telle situation, et là, inutile d'insister, mais l'attention est divisée entre 60% de carrés rouges (couleur associée aux socialistes, ce qui n'attire pas d'emblée mes sympathies), 20% de Commission d'enquête et 20% de Luka Rocco Magnotta. Bref, notre attention est divisée...pour mieux régner!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bien vu, Louis !

      La division, çà marche !

      Unissons-nous donc tous avec la base : la terre !
      Comme TOUS nos ancêtres d'avant "l'histoire!?"
      Rappropriez-vous votre nourriture et on s'en reparle après... ok ?

      claude

      claude

      Supprimer
    2. Tu as raison Louis. Belle analyse. Merci!!

      Supprimer
  9. Ce gouvernement est corrompu à l'os et provocant; moi aussi je crois que toutes ces choses sont faites par exprès pour amener la répression. Voici des choses à ne pas oublier:

    http://blogues.journaldemontreal.com/lauzon/actualites/de-lintimidation-a-la-comprehension-des-menaces-du-patronat-qui-font-du-bien-2/#comments

    http://presselibreinternationale.com/dossiers/politique/L%27INDIGNATION%20%c0%20SON%20COMBLE%20EXPLIQU%c9E%20EN%2080%20ABERRATIONS.htm

    http://liberaux.net/

    Bonne lecture parce qu'il y a de la matière là-dedans.

    RépondreSupprimer
  10. Je pense qu'il faut faire la distinction entre le but recherché par les zélites et la réaction d'un peuple. Un peuple qui réagit sur le coup de l'émotion, peut se faire manipuler, certes, mais est-ce pour autant qu'il a tort de réagir ? Prendre au grand jour des mesures liberticides, c'est jouer à "ça passe ou ça casse" de la part d'un gouvernement. Et puis pour se faire une opinion sur tout ça, il convient de bien s'informer.

    A Anonyme :

    "Soit dit en passant la loi 78 est beaucoup moins restrictive que ce que les gens disent."

    Sais-tu vraiment tout le contenu de cette loi ? Et sais-tu faire la distinction entre ce que tu considères et ce que considèrent les autres ? Y a-t-il une objectivité possible sur la perception des tenants et aboutissants d'une loi ? La normalité n'est-elle par "relative" ?


    "C'est une bonne chose pour la sécurité des gens mais aussi pour le transport en commun, les pompiers, les ambulance, les marchandises, les plnifications des travaux, etc..."

    Je rêve... C'est qu'il faudrait le ménager ce système défaillant ? Non mais... Tu veux pas non plus jouer à saute mouton ?

    *********************************

    Ceci dit, j'écris ça, mais il y a déjà eu des tentatives claires d'instrumentalisation du conflit par un gouvernement qui a tenté de faire de la récupération, et au final il est fort possible que tout ça serve les intérêts des oligarques. Est-ce pour autant qu'il ne faille pas manifester ? De mon point de vue, jusqu'ici, le mouvement s'en sort plutôt pas mal, et je trouve important de dépasser cette peur du retour de bâton, même s'il est vrai qu'il faut raison garder, pouvoir prendre un certain recul pour ne pas se tromper de direction.

    RépondreSupprimer
  11. Un système politique qui assurerait une véritable liberté à tous les citoyens serait un système où personne ne serait dominé, ce qui signifie qu’un tel système ne permettrait pas l’exercice concret de la domination par les grands mais ne ferait pas entrave à leurs aspirations. machiavel-1515

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?