mardi 22 mai 2012

L'action Facebook dégringole


Le fondateur du réseau social, Mark Zuckerberg, a perdu pas moins de 2 milliards de dollars en une seule journée.


L'action du géant américain des réseaux sociaux aurait bien besoin de son fameux "poke" pour remonter la pente. Le titre boursier de Facebook a perdu 8% de sa valeur initiale après deux jours de cotations.

Journée noire

Facebook a plongé lundi, le scepticisme des investisseurs sur sa valorisation astronomique semblant l'emporter dès son deuxième jour de cotation, alors que seul le soutien des banques avait permis vendredi de sauver de l'échec son entrée en Bourse ultra-médiatique. Chutant d'environ 8% en-dessous de son prix d'introduction à l'ouverture de son deuxième jour de cotation, l'action Facebook a perdu plus de 4 dollars, ou 10,99%, pour finir à 34,03 dollars, après avoir brièvement perdu jusqu'à 13,68% en matinée.

A la différence de vendredi, où la morosité générale ambiante avait pu peser sur le titre, cette fois sa chute représentait un vrai contraste par rapport au rebond perceptible sur tous les marchés américains. Cette contre-performance de "FB" illustrait pour beaucoup le scepticisme persistant des investisseurs vis-à-vis de la solidité de Facebook, un temps occulté par l'énorme engouement du public pour le géant des réseaux sociaux sur internet.

1 commentaire:

  1. ce qu'il faut comprendre c'est que facebook à fait largement son boulot qui été de constituer une énorme base de données de la population dite "occidentale" ou plutot dite des pays développé, cette base de données contient aujourd'hui 975 millions d'utilisateurs ou en langage informatique 975 millions d'entrée.
    et aujourd'hui ils n'ont plus besoin de facebook alors ils le mettent en bourse et le laisse petit a petit couler...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?