lundi 31 octobre 2011

Une attaque zombies: soyez prêts!

Ce n'est pas mon délire, mais leur délire!

De plus en plus d'instances gouvernementales, dont le CDC (Center Diseases Control), disent se préparer à une attaque de zombies.  Ces zombies, définissent-ils, sont des hommes, des femmes et des enfants qui auront été contaminés par une attaque bactério-chimique.  J'ai rapporté toutes ces nouvelles sur ce blog au cours des derniers mois.  


Le "Système d'alerte nationale" qui doit être expérimenté le 9 novembre prochain doit-il servir d'autres objectifs que celui d'un simple test de son?


Le 9 novembre prochain, tous les réseaux de communication et de diffusion seront mobilisés pour tester le système d'alerte nationale.  Toutes les communications seront interrompues pour 3 minutes, elles seront sous le contrôle du gouvernement: tous les réseaux de télévision, de radio, internet, systèmes de téléphonie, satellites, etc.

De nombreux bloggers, dans les derniers jours, prétendent que cette opération vise à mettre à l'essai la rupture systémique de tous systèmes de communication et de toutes plate-formes d'information. 

Est-ce que l'on va assister à l'avant-première de la prise de contrôle totale et définitive de toutes formes de communication et de diffusion de l'information?

"Switch on, switch off"???

C'est exactement ce qui s'est produit en Égypte lors du grand mouvement de protestation, le gouvernement a fermé tous les réseaux de téléphonie cellulaire et les accès internet.

Certains analystes croient qu'un nouveau système doit être téléchargé, installé, pour permettre des modifications dans le programme. 

Le fait que tous les foyers américains et canadiens (en Europe?) soient maintenant obligés de passer par le numérique pour accéder aux réseaux de télévision n'est certainement pas étranger à toutes ces manoeuvres...

Avouons que sans communication et sans information, nous sommes un peuple conquis!

"Omega Code 3405454666 Is basically a Internet Kill Switch x10.

The system was invented for the purposes of Tracking, Researching, and Destroying. I personally knew one of the Programmers who had a connection to this project and exactly 5 years ago he told me something of this Caliber would occur. This is not a joke people.

All it would take is 1 47 minutes to upload, install, then activate. The Code is like a mindframe system which will connect to every electronic device on the PLANET that has access to the internet. It will be able to track what you are doing, find out where you are, and even determin your next location.

A code like this cannot simply be installed anytime. THE WORLD WIDE WEB must be SHUT DOWN to install this Correctly."

Un séisme de 6.0 en Chine

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php

La tempête perturbe Halloween, 2,2 millions d'Américains sans courant

Plus de 2,2 millions de personnes étaient toujours privées d'électricité lundi dans le nord-est des Etats-Unis, après le passage d'une tempête de neige exceptionnelle pour la saison. La tempête a balayé tout le Nord-Est, de la Virginie-Occidentale jusqu'au Maine, faisant au moins 12 morts -selon un nouveau bilan- et provoquant la fermeture de routes et d'écoles. Plus de 2,2 millions de foyers sont privés d'électricité. Les trois Etats les plus touchés sont le Connecticut, le Massachusetts et le New Jersey.
(...)

Source:
http://lci.tf1.fr/monde/amerique/la-tempete-perturbe-halloween-2-2-millions-americains-sans-courant-6801293.html

La populaire série animée G.I. Joe...

En anglais.

DARPA Wants to Install Transcranial Ultrasonic Mind Control Devices in Soldiers' Helmets

http://www.popsci.com/technology/article/2010-09/darpa-wants-mind-control-keep-soldiers-sharp-smart-and-safe

Techniques de "mind control" via les ondes satellites, mise en place d'un nouvel ordre mondial, contrôle du peuple par l'imposture du système monétaire...  Un divertissement pour les enfants, vraiment?


Des Cardinaux refusent de serrer la main du Pape!

Dissension dans les hauts-lieux du Vatican?  C'est presque triste à regarder!

Les informations de la personne qui a enregistré le nom de domaine www.15october.net (Occupy Wall Street) ont été changées...

Cette mise à jour fait suite à cet article:
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/10/les-nations-unies-sont-derriere-le.html#comments


Voici ce que l'on pouvait voir en date du 14 octobre:

"Paulina Arcos
866 United Nations Plaza
Suite 516
New York, New York 10017
United States"


Voici ce que l'on trouve maintenant:

DomainsByProxy.com
15111 N. Hayden Rd., Ste 160, PMB 353
Scottsdale, Arizona 85260
United States


http://who.godaddy.com/whois.aspx?domain=15october.net&prog_id=GoDaddy

7 milliards d'êtres humains sur la planète aujourd'hui

http://today.msnbc.msn.com/id/45100073/ns/today-today_news/t/child-born-world-population-hits-billion/

dimanche 30 octobre 2011

Des films qui proposent qu'un astéroïde pourrait frapper la Lune dont les débris entreraient dans notre atmosphère

Deux films montrent un scénario similaire, celui d'un astéroïde/météor qui entre en collision avec la Lune dont des fragments d'astéroïde et de Lune pénètrent dans notre atmosphère terrestre. 

J'ai la conviction que cet évènement, impossible pour nous de discerner le jour de l'impact, est non seulement appréhendé par la NASA, mais qu'ils s'y préparent depuis un certain temps.   Les prédictions de dates "fatidiques" jouent à saute-mouton depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, et effectivement, ce jour "J" finira par arriver!   Mon but n'est pas de vous tenir en haleine, mais plutôt d'amasser des informations et des coïncidences qui montrent que tous ces évènements ne tiennent pas du hasard, mais qu'ils sont soit programmés ou bien, prophétisés! 

Actuellement, des "océanautes" simulent l'amerrissage sur un astéroïde dans l'océan.  Pourquoi donc?  Obama qui récite le Psaumes 46 lors de l'anniversaire du 11 septembre 2001, lequel Psaume fait allusion à une catastrophe ou série de catastrophes planétaires...  Obama n'est pas chrétien, alors pourquoi avoir choisi de lire un Psaume et pourquoi celui-là en particulier? 

Voici un document qui contient des faits qui semblent prédire qu'un impact est attendu dans les prochains mois: "Canada Maps Antarctic Ice shelves in preparation of 2012 Asteroid Strike":
http://iamretorque.wordpress.com/2011/09/05/canada-maps-antarctic-ice-shelves-in-preparation-of-2012-asteroid-strike/

Richard Hoagland, ex-conseiller pour la NASA, prétend depuis peu que l'astéroïde YU55 va entrer en collision avec la Lune le 9 novembre prochain.  Un auteur controversé, qui ne fait pas l'unanimité et qui est souvent associé à des théories farfelues et pseudo-scientifiques...  Donc, à prendre avec modération!

Richard Hoagland warnings:

Le film "Earthstorm":

Le film "Impact" (qui n'est pas le même film que "Deep impact"):
http://www.metacafe.com/watch/3068791/impact_movie_trailer/

Le président syrien menace les Occidentaux d’un “séisme”

* Le mot choisi, "séisme", est à prendre au sens littéral!

Un “séisme” qui ébranlerait le Proche-Orient, voilà à quoi doivent s’attendre les puissances occidentales, menace le président Bachar al-Assad, si elles tentent d’intervenir en Syrie. Le chef d’Etat syrien lance cette mise en garde dans un entretien publié ce dimanche par le journal britannique The Telegraph. “Il existe une ligne de faille en Syrie, explique Bachar al-Assad, et si vous jouez avec, cela embrasera la région entière”.

Dans le même temps, le président syrien est lui-même averti par la Ligue arabe. “Si notre médiation échoue, lui auraient indiqué les pays arabes selon un quotidien koweïtien, la Syrie doit s’attendre à une intervention étrangère et à un embargo économique”. Dans les villes phares de la rébellion, les violences de part et d’autre redoublent d’intensité. L’opposition syrienne affirme que samedi à Homs, au moins 37 soldats fidèles au régime ont été tués lors de combats fratricides avec des déserteurs de l’armée.

Source:

Prochaine cible: la Syrie?

* Tout porte à croire que la Syrie pourrait être investie de soldats de l'OTAN avant longtemps!  L'histoire se répète à la virgule près...  Est-ce que la prophétie contre Damas de Ésaïe 17 est sur le point de s'accomplir?

Plan de la Ligue Arabe pour la Syrie

Un comité ministériel de la Ligue arabe, réuni ce dimanche à Doha, a proposé à la Syrie un plan pour mettre fin à la violence dans ce pays et la délégation de Damas a promis une réponse pour lundi, a déclaré le premier ministre du Qatar, cheikh Hamad Ben Jassem Al-Thani. S'adressant aux journalistes après la réunion, cheikh Hamad a pressé le président Bachar al-Assad de prendre des mesures "concrètes", loin de "toute tergiversation", pour mettre fin à la violence dans son pays.

La délégation syrienne, conduite par le ministre des Affaires étrangères, Walid al-Mouallem, "passera la nuit à Doha pour apporter sa réponse" au plan arabe, a-t-il encore dit sans préciser la teneur exacte des propositions faites aux Syriens. Il a ajouté le comité ministériel devrait se réunir mercredi au Caire, siège de la Ligue arabe, pour faire le point sur les tractations en cours avec Damas.

"Des mesures concrètes pour empêcher ce qui est arrivé dans d'autres pays"

"Qu'il y ait accord ou pas (avec Damas), une réunion est prévue mercredi au Caire", a-t-il dit, soulignant que "l'important, c'est la mise en oeuvre" du plan proposé. "Ce qui est requis, ce sont des mesures concrètes pour empêcher ce qui est arrivé dans d'autres pays", a déclaré aux journalistes cheikh Hamad, interrogé sur l'avertissement lancé par M. Assad contre un séisme dans la région en cas d'intervention occidentale contre son pays.

Il semble faire référence à la Libye où une intervention de l'Otan avait contribué à la chute du régime du colonel Mouammar Kadhafi, dans la foulée des révoltes ayant chassé du pouvoir les présidents tunisien et égyptien. "L'ensemble de la région est exposée à une grande tempête. Et il importe que les dirigeants sachent comment se comporter (mais) pas par des tergiversations et des tromperies", a averti le responsable qatari, qui a présidé la réunion.

Climat tendu

La réunion de Doha s'est tenue dans un climat tendu, la Ligue arabe ayant exprimé dans un message au président Assad hier "son rejet des meurtres de civils" et "l'espoir que le gouvernement syrien prendra les mesures nécessaires pour les protéger". Le ministère syrien des Affaires étrangères avait répliqué en se déclarant "étonné que le comité arabe ait basé sa position sur les mensonges diffusés par les chaînes de télévision qui incitent" à la violence.

Le comité qui s'était réuni mercredi à Damas avec le président Assad l'aurait averti que l'échec de la médiation arabe aboutirait à une internationalisation de la crise", notamment un embargo économique, d'après l'influent quotidien koweïtien Al-Qabas.

Source:

Est-ce que le 5 novembre pourrait être orchestré par les Services Secrets dans un but bien précis?

Je pose ici un questionnement qui a pour but d'éviter toute forme de crédulité concernant la montée en force de groupes, dont "Anonymous" et "Occupy Wall Street, qui se prétendent des représentants du peuple et qui pourraient être en fait des créations, "façades", des Services Secrets XYZ.

Le groupe "Anonymous" lance un appel au peuple de retrait massif des argents détenus par les banques et, ce même jour du 5 novembre, le groupe promet de s'attaquer massivement au site Facebook et Fox News.

Est-ce que les citoyens vont sortir leurs avoirs de leurs comptes bancaires le 5 novembre au point de causer un coup fatal aux banques?  J'en doute, mais...

Est-ce que l'establishment pourrait créer ce "false flag" (faux évènement) en orchestrant dans les coulisses une "opération Robin des bois", telle que proposée par "Anonymous", pour ensuite accuser le peuple d'avoir causé le crash du système bancaire?  Est-ce que d'empêcher la libre circulation de l'information via Facebook et Fox News pourrait avoir comme objectif de piéger le peuple et non pas l'élite supposément ciblée?  Est-ce que ces actions pourraient résulter en un état de chaos nécessitant la loi martiale?  La boucle serait alors bouclée et le peuple serait alors le dindon de la farce!


Anonymous: attaque (virtuelle) sur Fox News:
http://www.metro.co.uk/tech/879774-anonymous-planning-november-5-attack-against-fox-news

Anonymous: attaque sur Facebook:
http://www.youtube.com/watch?v=qtxGE6BXe4I

Anonymous: appel au retrait de l'argent des banques "Cash back":
http://www.youtube.com/watch?v=hJhBivJdDwQ

samedi 29 octobre 2011

2 millions de personnes sans électricité à l'heure actuelle dans l'Est des États-Unis

http://www.huffingtonpost.com/mobileweb/2011/10/29/northeast-weather-fall-_n_1065021.html

Déclaration de l'état d'urgence au New Jersey en ce moment même: 1,5 million de personnes est privé d'électricité

Une tempête de neige précoce frappe actuellement la côte est américaine et elle risque d'être historique selon les analystes de la météo. 

Un demi-million de personnes est sans électricité dans le New Jersey, l'état d'urgence vient d'être décrété.  Près de 500 000 personnes sont aussi privées de courant en Pennsylvanie, 160 000 personnes à Philadelphie, 88 000 personnes à New York, 370 000 dans le Connecticut, 26 000 dans l'ouest du Maryland, 19 000 dans le Massachusetts.

À suivre...

Source:

Un séisme de 6.9 au Pérou

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php

Analyse du lien possible entre le X logé sur une carte par Leonid Elenin dans le Pacifique et l'exercice "Pacific Wave"

* Voici l'analyse proposée par Angela concernant l'article suivant:
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/10/demande-de-verifications.html

Une démarche qui me semble très rigoureuse.

Dans les informations qui sont véhiculées sur internet concernant ce fait il y a 2 grosses erreurs. Donc, en voici les descriptions:

1er erreur - observation du mauvais sujet

Pour commencer le lien concernant le numéro 11133:
http://gcn.gsfc.nasa.gov/gcn3/11133.gcn3

Est une observation faite par Léonid Elenin sur un sursaut gamma (GRB) qui s'appelle GRB 100814A (voir subject sur le lien précédent) et non sur la comète Elenin (C/2010 X1). Cette observation que l'astronome Léonid Elenin a fait se retrouve sur son blog:

http://spaceobs.org/en/2010/08/21/prodolzhenie-nablyudeniya-grb100814a/

En plus, veuillez remarquer que l'observation du GRB 100814A du numéro de rapport 11133 est daté du 14 août 2010. Alors, que la découverte de la comète (C/2010 X1) était le 10 décembre 2010

Et donc, cette observation de Léonid était une curiosité qui faisait suite à la toute première observation de ce phénomène par Brad Schaefer. Voir sur ce site:

http://gcn.gsfc.nasa.gov/gcn3/11086.gcn3

Remarquer bien dans le "subject" que c'est bien la GRB 100814A (soit un sursaut gamma).

2e erreur - le X rouge n'est pas particulier

Mais pourquoi apparaît-il sur la carte de Google Earth avec un X rouge. Alors, voici mes observations:

En cherchant sur google: 11133.kml on obtient cette adresse que nous pouvons cliquer afin de se retrouver sur la carte de Google Earth

byss.arc.nasa.gov/maps/mars/visible_kml/111/11133.kml 

Et nous voyons apparaître le X rouge.

Alors, je me suis demandée si nous pouvions retrouver d'autres X rouge sur la carte. Eh bien oui, ceci n'est pas une exception, comme vous pouvez le voir avec ces autres chiffres, soit 11086 ou 12335 ou 5859. Ce sont des chiffres que j'ai recherché par hasard.

(5859) 122.218.96.44/dav/tms/13/14618/5859.kml
(11086) www.aaas.org/international/geotech/ge/srilanka/wv.../11086.kml

Et nous voyons des X rouges à chacun de ses liens.

Maintenant, j'ai aussi recherché quel était la signification du "kml" et "kmz" que nous retrouvons dans les recherches et qui nous amène sur la carte Google Earth. Alors, ceci est tout simplement un code pour attaché des éléments ou autres informations via Google Earth. Voici pour plus d'explications:

http://code.google.com/intl/fr-CA/apis/kml/documentation/

NON, ELENIN N’A PAS DISPARUE! Les communicants de la Nasa l’affirment pourtant SANS PREUVE.

* Merci à l'auteur Elenin 11 de nous offrir son analyse rigoureuse de certains faits et affirmations récentes de la NASA à propos de la comète Elenin.   Je suis franchement impressionnée par cet article qui est extrêmement instructif.

28 octobre 2011

L’avantage lorsqu’on s’appelle la NASA est qu’on peut manipuler n’importe quel quidam, fut-il scientifique, pour orienter les esprits dans la direction choisie en haut lieu. On leur donnerait volontiers le Bon Dieu sans confession.

Récemment, la NASA, ou plutôt Don Yeomans faussement interviewé, responsable du programme d’observation des NEO (Near Earth Objects) du Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Californie, l’une des nombreuses branches de la NASA, a titré un article du 25 octobre 2011 ainsi :

“La NASA dit que la comète Elenin est partie et devrait être oubliée ».


Les mots employés ne sont pas anodins. Elenin est « partie » et DEVRAIT ETRE OUBLIĒE. Autrement dit, le message est « je suis l’autorité et je vous demande de passer votre chemin, il n’y a rien à voir ». Yeomans a parfaitement raison : IL N’A RIEN À MONTRER. IL N’A AUCUNE PREUVE DE CE QU’IL AVANCE.

Mais puisque la NASA est implicitement la voix(e) officielle de la science, alors une armée de perroquets, plongeant la tête dans le sable par la même occasion, s’est jetée sur cette position « officielle » sans se soucier le moins du monde de l’absence de preuve dans cette affirmation. Les officiels doivent bien se marrer de l’effet escompté qui fut prompt à émerger dans les forums et les blogs. J’applaudis des deux mains pour ce tour de force. Il leur suffit de parler, sans montrer quoi que ce soit, et tous les gogos s’engouffrent dans la brèche, bien heureux de se rassurer, sans oublier de donner quelques coups de griffes dans leurs commentaires.

Pourtant, même Leonid Elenin s’est offusqué de cette remarque déplacée de la NASA pour qui « Elenin devrait être oubliée » en écrivant, naïf, « mais pourquoi [la mention] « devrait être oubliée », je ne comprend pas… ».


Ce que L.Elenin ne comprend pas est le message de la NASA qui se cache derrière ces quelques mots. Le message des communicants de la NASA est, en fait, : « nous vous demandons DE NE PLUS OBSERVER ELENIN ». D’ailleurs, Yeomans est assez malin pour rétrécir le champ des possibilités des interactions entre Elenin et la Terre en évoquant la distance au plus près de la Terre et la gravitation quasi nulle d’Elenin. Exit l’interaction électromagnétique à l’origine, lors de l’alignement co-axial d’Elenin dans l’ombre de la Terre, de deux des sept plus gros séismes de l’histoire enregistrée (données sur 300 ans) les 27 février 2010 (Chili 8,8 ) et 11 mars 2011 (Japon 9,2).

Ces FAITS sont fondés sur la théorie des comètes électriques qui met très sérieusement à mal, grâce aux OBSERVATIONS, celle des boules de glace sale, théorie standard que la NASA veut absolument nous faire avaler depuis des décennies, en dépit de ses nombreuses contradictions.

Pour revenir à l’article de la NASA, on se demande donc où sont les preuves qui lui font dire qu’Elenin n’existe plus ? (première phrase de l’article : « Comet Elenin is no more »). Le moins que l’on puisse attendre de la NASA, ce sont de belles photos « made in NASA » de « ce qui n’est plus ». N’allez pas croire qu’il n’y ait plus rien. Il DOIT rester un nuage de poussière, comme aiment à le rappeler les astronomes qui rassurent le public en affirmant que nous ne craignons rien en croisant son orbite qui, selon les lois de Kepler, est celle du noyau cométaire lui-même qui AURAIT disparu.

On vous répondra certainement que l’expression « is no more » (« n’existe plus ») est un abus (sic) de langage utilisé pour les ignorants en astronomie. Mais ce mépris ne s’arrête pas là.

En fin d’article, il est dit : « la NASA détecte, suit et caractérise les astéroïdes et les comètes passant relativement proche de la Terre en utilisant à la fois des télescopes terrestres et spatiaux”. C’est bien de le dire, c’est mieux de le prouver. OR, PAS DE PREUVES ! D’ailleurs, après avoir dit que la comète n’existait plus, la NASA continue en affirmant que :

“De récentes indications montrent que cette relative petite comète s’est brisée en de plus petits, et bien moins importants, morceaux de poussière et de glace »

D’où viennent ces « récentes indications » ? Personne ne le sait. Ou plutôt si. Certains le savent, ceux qui étudient le cas d’Elenin depuis des mois. Il n’y a curieusement pas pléthore de sources. Tout au plus 6 ou 7 personnes se sont activées pour fournir des images d’Elenin, TOUS SONT ASTRONOMES AMATEURS ! AUCUN ASTRONOME PROFESSIONNEL. Le plus amusant est donc que la source de la NASA ce sont des non professionnels. Ils sont certes compétents, mais ne disposent pas des moyens techniques spatiaux de la NASA.

En fait, ce n’est pas tout à fait vrai. La NASA a eu recours à ses propres moyens spatiaux, le satellite STEREO A HI-2. Récemment, la NASA a confirmé le 7 octobre 2011 la survie d’Elenin à la suite de son périhélie du 13 octobre grâce à une image déroulée prise du 16 au 26 octobre :


« Le troisième objet est notre bonne vielle amie la comète Elenin, bougeant de la droite vers la gauche en passant par l’axe vertical. La comète Elenin a perdu énormément en brillance depuis fin août et n’est plus visible sur de nombreux télescopes, incluant HI-2 sur STEREO Behind. Elle est à peine visible sur STEREO Ahead HI-2. »


Voilà ce qu’on peut nettement distinguer d’Elenin grâce à cette image :


Problème, ce n’est pas la même équipe de la NASA qui parle ! Eux s’adressent aux techniciens. Pas Yeomans du JPL ! Le lien suivant montre qui s’occupe des satellites STEREO :


“NASA Goddard Space Flight Center's Solar Terrestrial Probes Program Office in Greenbelt, Md., manages the STEREO mission, instruments and its science center. The Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory, in Laurel, Md., is designing, building and operating the twin observatories for NASA during the two-year mission.”

C’est un peu comme si la main droite de la NASA ne savait pas ce que faisait la main gauche. D’un côté le programme NEO au Jet Propulsion Laboratory, Pasadena, Californie, les THĒORICIENS des trajectoires cométaires sans moyens. De l’autre, le centre du vol spatial Goddard, et surtout le Laboratoire de Physique Appliquée de l’Université Johns Hopkins de Laurel dans le Maryland. Les vrais OBSERVATEURS.

Bref, d’un côté les CHARGĒS DE COMMUNICATION sur la côte Ouest des USA, de l’autre les OBSERVATEURS sur la côte Est. On voit visiblement qu’il n’y a pas que la distance qui les sépare.

Revenons aux récentes indications dont parle Yeomans. Il s’agit en fait de deux sources :

1) Roberto Ligustri :


Voici où est Elenin :


2) Giovanni Sostero, Ernesto Guido and Nick Howes


Voici une série de clichés MODIFIĒS, pour éliminer les parasites du mouvement stellaire, montrant à quoi ressemble la comète C/2010 X1 Elenin le 23 octobre 2011 :


Pourquoi Elenin n’a-t-elle pas disparu ? Quel est le vrai débat qu’on veut occulter ? D’un côté, le modèle théorique des boules de glace sale. De l’autre, celui des comètes électriques. Nous avons donc deux écoles, deux théories, AINSI QUE, en conséquence, deux manières d’interpréter les images ! Le problème est que leurs conclusions sont radicalement opposées. Pour le premier modèle, Elenin est morte et ne représente aucun danger. Pour le second, c’est exactement l’inverse : Elenin pourrait provoquer un séisme d’une magnitude d’environ 9,8 autour du 22 novembre 2011.

Si l’on s’en tient au modèle standard que suggèrent Yeomans, le JPL et la majorité des astronomes, à savoir la boule de glace sale, il est clair que le noyau, composé de glace et de poussière, a toutes les chances de s’être sublimé, fragmenté, puis désintégré, se transformant en un gros nuage de poussière suivant l’orbite nominale de la comète. Pour les tenants de cette thèse, les images récentes ne montrent que les résidus poussiéreux de la comète.

Si l’on accepte la théorie des comètes électriques, comme je le suggère, ainsi que des gens comme Thornhill et McCanney qui l’ont étudiée et démontrée, contrairement à la majorité des astronomes, le noyau d’Elenin, composé d’un noyau rocheux électrisé (fortement électrisé dans le cas d’Elenin) et d’une couche de poussière et de glace (modèle en couche de Michael J. Belton), a survécu au passage de son périhélie. Nous voyons alors sur les photos récentes d’Elenin ce qui est en avant-plan de ce noyau, le nuage de poussière, l’occultant et réduisant ainsi la magnitude de celui-ci.

Car dans cette histoire, tout est affaire de magnitude, c’est-à-dire de luminosité apparente de la comète.

Selon wikipedia, le noyau s'entoure d'une sorte de fine atmosphère brillante constituée de gaz et de particules, appelée chevelure ou coma, souvent prolongée d'une traînée lumineuse composée de gaz et de poussière, la queue, qui peut s'étendre sur 30 à 80 millions de kilomètres. La chevelure, ou coma, est constituée d'atomes, de gaz et de poussières issus du noyau de la comète et libérés sous forme de jets de gaz. Très rapidement le rayonnement ultraviolet émanant du Soleil casse les atomes et les molécules (phénomène d'ionisation). La brillance de la chevelure est plus forte à proximité du noyau.
Ceci est vrai dans les deux modèles.

Mais remarquez que la brillance apparente, donc la magnitude de la comète, dépend d’un facteur essentiel ! Non pas de la chaleur, mais de l’IONISATION des gaz et des poussières. C’est ce qu’on appelle l’atmosphère cométaire. S’il n’y a plus de jets de gaz et de poussière, il n’y a plus de luminosité, et la comète semble avoir disparu, ce qu’annonce la NASA, version NEO Program et le JPL.

Mais à chaque théorie sa solution.

Pour la théorie de la boule de glace sale, l’ensemble du noyau est UNIFORMĒMENT composé de glace, se transformant en gaz par sublimation, et de poussière, à 50/50.

Pour la théorie des comètes électriques, la répartition en valeur et en concentration de glace et de poussière peut être TRES DIFFERENTE. Une étude récente, grâce à DEUX MISSIONS IN SITU (Deep Impact en 2005 et Stardust en 2011) sur la comète Tempel 1, a permis de montrer que cette comète pouvait avoir, selon les estimations prises en compte, un rapport de 20/80 entre glace et poussière, ainsi que deux couches (selon Michael Belton), une couche de matière volatile (glace et poussière) et un noyau rocheux solide SANS matière volatile.

A quoi ressemble donc Elenin ? Est-elle plus proche de la théorie de la boule de glace sale ou de celle des comètes électriques ? Donne-t-elle raison à la NASA, version NEO Program / JPL, ou à la NASA, version STEREO / Goddard / Johns Hopkins University ?

Dans les deux cas, la magnitude d’Elenin est très faible. Mais pour deux raisons totalement différentes.

Dans le premier cas, celui de la boule de glace sale, il ne reste qu’un nuage de poussière inactif (non ionisée) et rien d’autre.

Dans le deuxième cas, il reste un nuage de poussière inactif (non ionisé) et un noyau solide partiellement occulté par le nuage de poussière qui l’entoure. En temps normal, le noyau d’une comète a un albédo de 4 à 5%, soit très proche d’un corps noir défini comme étant tout corps céleste dont l’albédo est inférieur ou égal à 3%. Si un corps céleste, comme le noyau d’une comète, a une si faible luminosité, il sera presque indétectable de façon optique (télescopes) dans un nuage de poussière non ionisé.

Il ne faut donc pas s’étonner du ton victorieux du JPL et de son représentant au NEO Program, Don Yeomans. En déclarant qu’Elenin n’existe plus, ils vous vendent en même temps le modèle de boule de glace sale.

Pourtant, la théorie des comètes électriques prévoit qu’au passage du périhélie, le NOYAU d’une comète puisse provoquer des séries d’éjections de masse coronale et de fortes éruptions solaires. C’est PRECISEMENT ce qui s’est produit dans la période du périhélie d’Elenin, ainsi que je l’avais prédit, pour le mois de septembre 2011.

La théorie des comètes électriques prévoit que toute éjection de masse coronale épuise rapidement la matière volatile à la SURFACE des comètes au moment du contact de cette masse coronale avec la comète. C’est ce qui se produisit le 19 août 2011, date à partir de laquelle la magnitude d’Elenin s’est tout naturellement réduite, faisant croire à la communauté scientifique, attachée au modèle standard, qu’Elenin allait se désintégrer, même avant son périhélie.

J’ai écrit une série d’articles et de commentaires à ce propos, qui ont, jusqu’alors, TOUJOURS été confirmés :

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4224
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=4586
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5156
http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=5377

Regardons maintenant de plus près les documents sur lesquels s’appuie la NASA californienne (Don Yeomans) pour affirmer faussement, mais fièrement, qu’Elenin a disparu.

Pour bien comprendre la vacuité de la « démonstration » de la NASA qui s’appuie sur les photos et animations d’astronomes amateurs, il faut poser le problème en terme de rapport de taille. La chevelure d’Elenin a un diamètre de 80.000 kms selon wikipedia :


Or, le noyau fut estimé à 4 kilomètres de diamètre par Leonid Elenin. Ainsi, sur une photo où le diamètre apparent de la chevelure est de 20 mm, le diamètre apparent du noyau sera de 0,001 mm. Soit un millième de millimètre ! Le noyau sera donc IMPOSSIBLE À DISTINGUER à l’œil nu sur les « preuves » auxquelles la NASA fait implicitement référence ! Ce n’est même pas une loupe qu’il vous faut, c’est un microscope ! Une image vaut mille mots :


Ainsi, même avec les animations qui tentent de démontrer la disparition du noyau cométaire, cette prétendue disparition est tout simplement fausse.


Maintenant que nous venons de retirer les jouets des mains de la NASA, version communicants californiens, nous pouvons revenir à l’essence même du danger que représente Elenin, ou plutôt SON NOYAU, puisque lors du premier séisme au Chili en février 2010, la chevelure n’existait pas encore. Il vous faudra lire, ou relire, les articles et commentaires cités plus haut pour comprendre les raisons et mécanismes mis en œuvre par Elenin. Mais pour résumer, voici l’histoire passée (certaine) et à venir (probable) d’Elenin :


vendredi 28 octobre 2011

Les mortalités de masse de quelques espèces d'oiseaux continuent en Ontario...

Voici le commentaire d'un blogger qui témoigne que plusieurs espèces d'oiseaux continent de mourir dans la Georgian Bay, au Lac Huron (Ontario, Canada).  Il raconte son passage sur les lieux, sur une plage de la Georgian Bay, les images d'horreur dont il a été témoin et le "cover up" des autorités qui tentent de cacher que le phénomène prend une ampleur absolument démesurée et inquiétante.  Il a même  participé au ramassage des cadavres.  Il estime que le nombre dépasse les 10 000 morts...

Toujours selon le blogger, les autorités prétendent que l'eau ne constitue aucun danger pour les baigneurs!!!  Elles expliquent que les oiseaux meurent probablement du botulisme après avoir mangé des poissons contaminés.  Comme je l'ai déjà expliqué, les canards colvert et pilet ne mangent pas de poissons!  Et si les poissons sont contaminés au point de causer plus d'une dizaine de milliers d'oiseaux morts, où sont donc passés les poissons morts?  Aucun cas de poissons morts n'a été rapporté, du moins, de façon significative...

Voici le premier article, rédigé le 22 octobre, qui fait état de ces mortalités de masse par les autorités locales, lesquelles accusent le botulisme comme étant responsable de ces morts.
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/10/des-milliers-doiseaux-morts-en-ontario.html

Okay Folks it seems that you haven't heard of the mass die offs of water foul up here on Georgian bay Lake Huron. For the last several weeks we have had a continuous flow of hundreds of dead birds washing ashore of varying species(Canadian geese, loons,cormorants, king fisher, morgansers, malards, blue herring,etc.etc.) with the odd baby sturgeon(~3'long). They kept making this claim that it is botulism but they haven't completed any testing to back this up(and it's been weeks). Last Friday the 21 of Oct. I was out kiteboarding at Allen wood beach around 4-5pm when it became quite obvious that the odd floating duck was becoming a constant stream and upon coming back to shore it was evident that there were hundreds of dead ducks washing ashore. I convinced my buddy to get off the water and go home and clean up all our gear and ourselves to take no chances(Glade I did!). After cleaning up and heading over to my buddies place for a beer I stopped by the shore again rougly 6:30pm and there was 1000's of dead duck washing ashore. I'm talking about going from one dead duck every yard, just over and hour before to literally 2-3 ducks every yard roughly 1 a foot. Folks this is the sickest thing I have ever seen!

We'll the cover up is well underway, the corporate media has brushed this off as some common occurrence on the great lakes. The interview I had with the parks superintendent that I blew holes in his the water is safe story which was recorded by every media organization, yet none of them published any of it. if fact they only published half truths and outright lies about the ducks dieing off.


Firstly they claim the number of dead ducks to be between 5-6000. This is only a fraction of the dead ducks The officer who gave this report only reported on the dead ducks in his jurisdiction which ends at the provincial park border, roughly a 3km(~1.9miles) stretch of beach of the roughly 27km(~17miles) stretch effected.


I've personally helped in the clean up as our Gov. doesn't work on weekends, My neighbours and in helped pile these birds for easier removal. every 25yards was a pile that would easily fill a pick up truck! During this period of time the Gov. did Nothing!


My personal body count started from counting the corpses individually, as I piled them, to multiplying the piles buy the average count based on the size of the piles, to counting the dump truck loads being removed monday morning when they had to come in with heavy earth moving machines to move the masses of piled up corpses. Folks most of these birds are smaller than the size of a foot ball(think Beer butt chicken size)They used Front end loaders with 3yard buckets to load line ups of dump trucks to haul them away( I personally watched in horror as 10 full loads came out of one beach access, All this occurring with the media conveniently down the way filming them cleaning up a few ducks by hand and cart. I witnessed 14 dump truck loads hulled off from 3 beach accesses. When I heard of more truck loads being loaded from further north on the bay I went door to door talking to my neighbours, and have tallied more than another 10 truck loads being loaded with FEL's at beach accesses over the next 10km north of the original 3km stretch.


Each tandem dumptruck can hold about 15yards of material or in this case far more than a 1000 footballs(duck corpses)
What you have to take in to consideration is that most of this shoreline is privet property(80%) and that privet property is not being clean by the gov. and is being left to the property owners to deal with. We have a one bag limit for garbage pick up here, and also being in cottage country most are not up this time of year, yet there were dozens upon dozens of bagged ducks at the curb of every waterfront property, clearly these bags were all ducks as well(we tried bagging initially but you could only get 6-7 ducks in a bag before they would rip, completely futile IMHO)


Folks there are 10's of thousand of dead ducks and there trying to cover this up! They state the water is safe to be in but when asked when they tested it they said they hadn't. then claim to not need to because the ducks died from eating dead fish out in the lake and washed ashore because to the storm winds that friday night. Lies! again If they were eating dead fish with botulism, then where are the dead fish? yes folks all these dead birds and not one dead fish to be counted!!! not one!(I'll make this clear there was the odd dead fish wash ashore in the previous weeks but not a single one to be found in this resent mass die off) secondly alot of the ducks that wash ashore don't even eat larger fish some not fish at all in their diet. Then I got the reason it was these invasive species feeder fish(golpy or something like that) that had the botulism, but again not one washed ashore...are we to believe that these ducks ate all the dead floating fish? I think not!


Then they stated that the birds ate the fish way out in the lake and that is why the fish never washed ashore,but then why would the ducks wash ashore, if the fish didn't?


Fact of the matter is that I watched many flocks of birds come close to shore that friday night as they usually do to take shelter in stormy conditions. See the great lakes can kick up some very step large waves in a shore period so it would tend to beat up or even drown these ducks if they where to stay out in the middle of the lake, they come in close to shore to take refuge from the waves yet still stay warm in the water, by swimming in the rip currents that keep the water relatively calm between sand bar beach breaks.


Most of these dead ducks drowned! but not all! unfortunately my friend was able to get some footage of a couple of ducks walking up the beach to find a place to die in grass, the ducks seemed quite normal other than they kept trying to shake off the drowsiness(kind of like when someone stays up too late and they keep falling asleep but come too all of a sudden shake there head and open there eye's and say I'm up! I'm up! then see the eyes droop again) kind of like they were sitting in a car pumping the exhaust in to the cabin, they seemed like they were to weak to breath and then faded away. Judging by the strange respiratory illnesses that have been documented around here lately I have the feeling that this is a air born issue and not a water born issue!


I know they are lying about the numbers I can count! and after further investigation into there new claims of the botulism is coming from the Zebra mussels but they filter the water to eat which means if there not lying the water is horrifically polluted, there is no shipping or industry on this part of the lake, so where did the pollution come from?


What tops all this off and makes me really wonder what is going on is that they have had a portable radiation monitoring van here for 3 days!


If it's Botulism.... then why the Radiation monitoring!


Please don't let them hide this event spread the word! and if anybody knows of a reliable third party to send some ducks to to do testing on please let me know as our Government cannot be trusted to tell the truth.


Sincerely,
Smokey

Volcan Hudson: alerte maximum et évacuations dans le sud du Chili (vidéo)

Les autorités chiliennes ont décrété le niveau d'alerte maximum et ordonné l'évacuation d'une centaine de personnes habitant près du volcan Hudson, situé dans l'extrême sud du pays et dont l'activité a brutalement augmenté mercredi. "Nous allons entamer le processus d'évacuation à la suite du passage de l'alerte jaune au niveau d'alerte rouge", a annoncé le ministre de l'Intérieur Rodrigo Hinzpeter.

Une centaine de personnes ont été évacuées préventivement dans un rayon de 40 km autour du volcan de 1.960 mètres d'altitude, situé dans la région de Coyhaique, à environ 1.600 km au sud de Santiago.

Selon le ministre, un survol du volcan mercredi avait permis de constater des chutes d'eau et de terre sur un versant ainsi qu'une colonne de cendres d'un kilomètre de long.

Source:

NASA in Final Preparations for Nov. 8 Asteroid Flyby

* Désolé, c'est en anglais.  Utilisez un logiciel de traduction.

NASA scientists will be tracking asteroid 2005 YU55 with antennas of the agency's Deep Space Network at Goldstone, Calif., as the space rock safely flies past Earth slightly closer than the moon's orbit on Nov. 8. Scientists are treating the flyby of the 1,300-foot-wide (400-meter) asteroid as a science target of opportunity – allowing instruments on "spacecraft Earth" to scan it during the close pass.

Tracking of the aircraft carrier-sized asteroid will begin at 9:30 a.m. local time (PDT) on Nov. 4, using the massive 70-meter (230-foot) Deep Space Network antenna, and last for about two hours. The asteroid will continue to be tracked by Goldstone for at least four hours each day from Nov. 6 through Nov. 10. Radar observations from the Arecibo Planetary Radar Facility in Puerto Rico will begin on Nov. 8, the same day the asteroid will make its closest approach to Earth at 3:28 p.m. PST.

The trajectory of asteroid 2005 YU55 is well understood. At the point of closest approach, it will be no closer than 201,700 miles (324,600 kilometers) or 0.85 the distance from the moon to Earth. The gravitational influence of the asteroid will have no detectable effect on anything here on Earth, including our planet's tides or tectonic plates. Although 2005 YU55 is in an orbit that regularly brings it to the vicinity of Earth (and Venus and Mars), the 2011 encounter with Earth is the closest this space rock has come for at least the last 200 years.

During tracking, scientists will use the Goldstone and Arecibo antennas to bounce radio waves off the space rock. Radar echoes returned from 2005 YU55 will be collected and analyzed. NASA scientists hope to obtain images of the asteroid from Goldstone as fine as about 7 feet (2 meters) per pixel. This should reveal a wealth of detail about the asteroid's surface features, shape, dimensions and other physical properties (see "Radar Love" - http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2006-00a).

Arecibo radar observations of asteroid 2005 YU55 made in 2010 show it to be approximately spherical in shape. It is slowly spinning, with a rotation period of about 18 hours. The asteroid's surface is darker than charcoal at optical wavelengths. Amateur astronomers who want to get a glimpse at YU55 will need a telescope with an aperture of 6 inches (15 centimeters) or larger.

The last time a space rock as big came as close to Earth was in 1976, although astronomers did not know about the flyby at the time. The next known approach of an asteroid this large will be in 2028.

NASA detects, tracks and characterizes asteroids and comets passing close to Earth using both ground- and space-based telescopes. The Near-Earth Object Observations Program, commonly called "Spaceguard," discovers these objects, characterizes a subset of them, and plots their orbits to determine if any could be potentially hazardous to our planet.

NASA's Jet Propulsion Laboratory manages the Near-Earth Object Program Office for NASA's Science Mission Directorate in Washington. JPL is a division of the California Institute of Technology in Pasadena.

More information about asteroids and near-Earth objects is at: http://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch.
More information about asteroid radar research is at: http://echo.jpl.nasa.gov/ .
More information about the Deep Space Network is at: http://deepspace.jpl.nasa.gov/dsn .

D.C. Agle
818-393-9011
agle@jpl.nasa.gov

Anonymous veut frapper encore le 5 novembre


Les actions et mises en scène du groupe Anonymous font directement référence au film V pour Vendetta, lequel expose la vengeance d'un homme contre le système fasciste.  L'aboutissement final: la destruction du Palais de Westminster!  Pourvu que la vendetta de cette "légion" ne s'inspire pas de la finalité du film...

jeudi 27 octobre 2011

Demande de vérifications

Est-ce que quelqu'un aurait le temps de vérifier la situation géographique du fameux X rouge, sur un des documents de la NASA , par Leonid Elenin, et le lieu précis de la pratique du tsunami dans le Pacifique qui doit avoir lieu le 9 novembre prochain? 

Faites la recherche dans google sous: 11133 site: nasa.gov

Je n'ai pas le temps...

Voici le document "Pacific Wave":

Leonid Elenin a marqué un document de la NASA avec un X rouge: le lieu d'impact d'un corps céleste, lieu de départ d'un méga tsunami?

Je publie ce youtube parce qu'il contient des informations non seulement intéressantes, mais des coincidences étonnantes. Je n'avance aucunement qu'un évènement va se produire le 9 ou le 11 novembre prochain, je ne suis pas prophète!  Toutefois, j'avoue que le document lié à Leonid Elenin, qui pointe un endroit précis dans le Pacifique, est particulièrement intrigant.

En anglais.  Grâce au visuel, vous pourrez suivre la démarche de recherches faite par l'auteur de la vidéo.


Alerte rouge pour le volcan Hudson au Chili: début des évacuations

Plus de 100 tremblements se sont produits dans la journée d'hier, la plupart à une profondeur de 15-25 km.  Les autorités ont débuté l'évacuation de la population qui habite tout près du volcan.  L'alerte rouge à été donnée.

Source:
http://m.wired.com/wiredscience/2011/10/alert-status-raised-to-red-at-chiles-hudson/

mercredi 26 octobre 2011

Demande l'avis d'un médecin ou d'un praticien de la santé

Je recherche l'avis d'un médecin ou de toute personne détenant une crédibilité publique (diplômes) concernant l'arrivée subite de la campagne de vaccination contre la rougeole au Québec.   Si possible, j'ai besoin de cet avis au plus tard demain dans la journée.  C'est pour les besoins de la rédaction d'un article dans la presse officielle.  Merci.

Regardez le journal La Presse demain et vendredi...  Isabelle :0)

Région des Îles Fiji: un séisme de 6.0

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_all.php

Un médecin ose parler : Le dangereux vaccin Gardasil est complètement inutile pour prévenir le cancer du col de l’utérus

Natural News, Ethan A. Huff, 26 octobre 2011

L’énorme controverse sur l’épouvantable décret de 2007 du gouverneur du Texas, Rick Perry, exigeant que toute jeune fille de son État se fasse vacciner au Gardasil de Merck & Co. avant l'entrée à l'école, a ramené le problème de l'innocuité et de l’efficacité du vaccin, ou de sa carence en cela, sur le devant du débat national. Et un médecin européen a maintenant osé dénoncer ouvertement le Gardasil. Il affirme qu'il est à la fois dangereux et totalement inefficace pour prévenir le cancer du col de l’utérus.

Dans un article récent du WorldNetDaily (WND), le Dr Christian Fiala, médecin généraliste à Vienne, en Autriche, a déclaré que le Gardasil de Merck ne marche pas vraiment pour prévenir le cancer du col de l’utérus, et n'est pas sans danger. Selon le Dr Fiala, « il n'existe aucune preuve d'une relation causale entre le HPV (papillomavirus humain) et le cancer du col de l'utérus, et aucune preuve ne montre que le vaccin contre le VPH réduit globalement le nombre de (cas de) cancer du col de l'utérus. »

Même en supposant un instant que le vaccin Gardasil aide réellement à éviter le VPH, le Dr Fiala soutient que ce virus n’est pas lui-même responsable de provoquer le cancer du col de l’utérus, ce qui rend le vaccin complètement inefficace à remplir le rôle réel pour lequel il est commercialisé. Et, comme nous l'avions déjà signalé, depuis au moins 2003, la Food and Drug Administration (FDA) sait elle aussi que le VPH n'est pas associé à la cause du cancer du col de l’utérus.

Mais rien de tout ça n’a arrêté Merck et ses frères maçons [*] dans les gouvernements et les médias. Ils continuent à appuyer la « machine à faire du fric avec nul bénéfice pour les patientes, » comme l’appelle le Dr Fiala. Et cela a été rendu très clair quand les grands médias se sont déchaînés contre la député Michele Bachmann, après ses derniers commentaires sur les dangers du Gardasil, lors des débats présidentiels des Républicains.

[* Ndt : Comme X. Bertrand en France, par exemple. C’est dur de renoncer aux valises de fric de Merck ! Tout ça confirme qu’efforces-toi de nuire pour t’élever au-dessus du bétail est le principe initiatique des francs-maçons, comme cela découlait déjà des révélations des enfants Roche.]

Le Dr Fiala se bat contre le Gardasil depuis des années en Autriche, surtout après que plusieurs jeunes filles de son pays, par ailleurs saines et dynamiques, soient mortes quelques jours après la vaccination Gardasil. Et, bien que le Gardasil soit toujours autorisé en Autriche, le Dr Fiala dit qu'il est « rarement utilisé, » grâce au sentiment largement répandu de sa capacité à nuire gravement et à tuer celles qui l’acceptent.

Tom Fitton, le président du groupe de surveillance de Washington, Judicial Watch a déclaré à WND : « C’est un bel euphémisme de dire que le Gardasil a une fiche de sécurité suspecte. » En 2008, son groupe a découvert des documents révélant que la FDA savait depuis un certain temps que le Gardasil est responsable de : choc anaphylactique, bouche écumante (foaming at the mouth), convulsions de grand-mal, coma et paralysie, entre autres joyeusetés.

« Ces rapports sont troublants et montrent qu’il se pourrait bien que la FDA et les autres responsables de santé publique roupillent au volant. »


Original : www.naturalnews.com/033981_Gardasil_vaccine_cervical_cancer.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour www.alterinfo.net

Un comité pour vacciner les garçons contre les papillomavirus

* Sans commentaires, je n'ai plus de mots!!!

Un comité d'experts américains a recommandé mardi la vaccination des jeunes garçons contre les papillomavirus humains (HPV) transmis sexuellement et responsables de maladies vénériennes, dont des cancers.

Ces recommandations issues d'un comité consultatif doivent encore être approuvées par les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui généralement les entérinent.

Ce comité recommande de vacciner tous les garçons à partir de onze ou douze ans avec trois doses du vaccin HPV4, indique un communiqué des CDC.

Cette vaccination, déjà approuvée pour les jeunes filles par les CDC, permettra de protéger les garçons contre certaines infections transmises sexuellement ainsi que contre certains cancers.

Étendre la vaccination contre les HPV aux garçons offrirait également une protection indirecte pour les femmes en réduisant la transmission des HPV notamment responsables des cancers du col de l'utérus.

Les CDC recommandent déjà une vaccination routinière des jeunes filles à partir de onze ou douze ans.

Le comité devait aussi faire une recommandation de l'âge maximum auquel une telle vaccination pourrait encore être faite chez les jeunes hommes. Comme pour les filles la vaccination est recommandée jeune avant qu'ils ne deviennent sexuellement actifs.

Il existe deux vaccins contre les HPV qui tous deux protègent contre les deux principaux types de ces virus responsables de cancer.

Selon les CDC, ces deux variantes du papillomavirus sont responsables chaque année aux États-Unis de 15 000 cancers chez les femmes et de 7000 chez les hommes.

Si les CDC entérinent, comme cela est probable, d'étendre la vaccination contre les HPV aux garçons préadolescents, on peut s'attendre à ce que cela suscite de nouveau la fureur parmi les parents américains conservateurs.

Ces derniers affirment qu'une telle campagne de vaccination risque d'encourager des comportements sexuels débridés chez les jeunes adolescents.

La vaccination contre les HPV pour les jeunes filles est devenue un sujet dans la campagne présidentielle américaine alors que plusieurs candidats à l'investiture républicaine se sont prononcés contre le fait de rendre ce vaccin obligatoire.

La très conservatrice Michele Bachmann a même affirmé sans aucun fondement que ce vaccin était «responsable de retard mental» chez certains sujets. Elle est ensuite revenue sur ses propos.

Source:
http://www.cyberpresse.ca/vivre/sante/201110/25/01-4461005-un-comite-pour-vacciner-les-garcons-contre-les-papillomavirus.php

Des enfants vaccinés à l'anthrax pour vérifier s'ils peuvent survivre à une attaque terroriste???

* La folie nous guette les amis...

L'administration Obama examine si les scientifiques devraient injecter à des enfants sains le vaccin de la fièvre charbonneuse pour voir si elle pourrait les protéger contre une attaque bioterroriste.

Un groupe de travail doit se réunir vendredi pour voter sur cette recommendation.

Il semble que les critiquues disent que cette vaccination est contraire à l'éthique, inutile et dangereuse pour les enfants et que ceux-ci devront être vaccinés seulement dans un contexte de menace réelle.

En 1998, le Pentagone a commencé un programme de vaccination contre la fièvre charbonneuse dans l'armée, mais il a été interrompu à cause de préoccupations sur la sécurité du vaccin.

Le gouvernement fédéral a dépensé un milliard de dollars pour le stockage de la maladie du charbon en cas d'attaque.

Source:

Immortals: un film mythologique/eschatologique qui sort en salle le 11-11-11

Au delà de l'exploitation du chiffre 11 pour créer un mysticisme autour du film, je vous invite à lire le synopsis et le commentaire d'un blogger que je trouve particulièrement intéressant. 

Je n'ai pas le temps de traduire, désolé.

http://www.imdb.com/title/tt1253864/

The Immortals Movie

Theseus (Redeemer) is a mortal man chosen by Zeus to lead the fight against the ruthless King Hyperion (Satan), who wants to obtain a weapon to destroy humanity. Hyperion, a Titan (Fallen Angel) declares war on humanity. He searches for the Epirus Bow, a legendary weapon created by the war god Ares (Mars) which will allow him to free the rest of the Titans from Tartarus & take revenge on the Olympians (Heaven) who brought about their downfall. This is can literally be taken out from the very pages of the Book of Revelation!


The place the Titans or Fallen Angels are kept is in the form of a “Black Box”...exactly like that of the Islamic Ka’aba. Coincidentally the Ka’aba is encompassed by a reversed 6 layout & surrounded by 3 pairs of minarets making a 11-11-11 pattern. From David Flynn’s research, the Ka’aba is exactly 666 nautical miles from the Temple Mount of Jerusalem. Further in the movie, there is a scene of a dam that is pierced by a arrow (missile) & bursts. Interestingly enough, it has the signature of the Hoover Dam architecturally with the 4 main support pillars that many are prophesying will burst also. Some say it will be symbolic of a birthing canal of the Anti-Christ manifested onto the world scene on 11-11-11. Does this also then allude to a possible ‘False Flag’ attack on Hoover Dam by a missile of some type? Pretty incredible, here are some of the key saying from the movie trailer:


- “Before Man roamed the Earth, there was war in Heaven…”
- “The vanquished were renamed Titans, & forever imprisoned in the bowels of Mt. Tartarus”
- “King Hyperian and his legions seek to unleash the Titans and wage war upon this world.”

Un exercice de préparation à un tsunami dans le Pacifique doit avoir lieu le 9-10 novembre prochain

Voici un rapport préparé par un groupe de coordination intergouvernemental constitué pour faire face à une alerte au tsunami dans le Pacifique.  Le rapport a été imprimé en 2011 par un organe des Nations Unies (UNESCO).

Ce document de 57 pages élabore les scénarios potentiels de tremblements de terre et de tsunamis pour la zone très à risque du "Ring of Fire", située dans le Pacifique.   Cet exercice doit avoir lieu le 9-10 novembre prochain.

Source:

Le système d'alerte nationale sera testé le 9-11-11


Cette alerte consiste en un message présidentiel diffusé simultanément sur toutes les chaînes de télévisons, de radios ainsi que par tous les modes de communication existants.  Est-ce que cette opération vise à tester la réception des communications et surtout, à provoquer la rupture et le contrôle total de tous les réseaux de communication dont la téléphonie cellulaire et internet? 

Détails de ce système d'alerte nationale qui sera mis en fonction le 9-11-11:

Site du gouvernement américain concernant cette alerte:

Les compteurs intelligents: Big Brother is watching you!

Les fréquences électromagnétiques émises par ces dispositifs sont réputées être extrêmement nocives pour la santé.

L'astéroïde YU55 2005 passera le 8-9 novembre prochain à une distance "proche" de la Terre

Un astéroïde de 1300 pieds de large, qui représente plus d'une fois et demie la longueur d'un terrain de soccer, passera à une distance lunaire de 0,85 de la Terre le 8-9 novembre prochain [en même temps que le test d'alerte nationale aux États-Unis].

Découvert par Robert McMillan du programme Spacewatch, près de Tucson en Arizona le 28 décembre 2005, l'astéroïde "YU55 2005" est classé comme étant un objet potentiellement dangereux par la NASA même si il n'y a aucune menace de collision avec la Terre.  Son passage, dans les prochains jours, n'est pas anodin puisqu'il sera le plus proche objet de cette taille à passer près de la Terre.



Traduction partielle de l'article trouvé sur:
http://www.irishweatheronline.com/news/space/asteroids/400-metre-asteroid-flyby-due-in-early-november/32083.html

Après le vaccin du VPH et de l'hépatite B, voici que l'armada de la Régie de la Santé se prépare à vacciner les enfants du Québec contre la supposée rougeole!

* J'ai reçu une lettre d'une collègue du milieu scolaire destinée à toutes les directions scolaires du Québec.  Cette lettre a été envoyée à ma collègue par accident, elle ne devrait pas se trouver entre nos mains... 

Encore une campagne de vaccination est prévue pour la rougeole, à partir de novembre, dans toutes les écoles publiques, privées et écoles juives du Québec.  Cette vaccination cible les enfants qui n'ont pas reçu leurs deux doses de vaccins à l'âge de 12 mois et 18 mois, ainsi que le personnel scolaire né après 1970. 

Cette campagne n'est pas encore annoncée pour tous les citoyens du Québec, mais j'ai bien l'impression que ça ne saurait tarder!

Dans la lettre que vous pourrez lire à la suite, vous constaterez qu'un fichier central de vaccination est actuellement en création afin de pouvoir identifier les gens qui sont vaccinés et ceux qui ne le sont pas.

Il y a eu des échos médiatiques en septembre dernier concernant une supposée recrudescence des cas de rougeole.  Une opération de propagande qui visait à préparer le public à une vaccination de masse...

Comment se fait-il que l'on avertisse les directions scolaires d'une campagne de vaccination majeure qui débutera en novembre seulement 2-3 semaines à l'avance?  Les directions ont reçu la lettre le 19 octobre dernier et la vaccination des élèves du secondaire doit commencer à la mi-novembre.  Ça donne l'impression que le court laps de temps entre l'annonce et la mise en place de la vaccination vise à réduire toute forme de résistance.

Dans les derniers jours, dans toutes les écoles du Québec, les filles de 4ème année et de secondaire 3 ont reçu le Gardasil (VPH), tandis que les garçons de 4ème année et de secondaire 3 ont reçu celui contre l'hépatite B. Je travaille dans les écoles et lors de cette vaccination, on m'a chargé de veiller sur les élèves après qu'ils aient reçu leurs vaccins. Trois jeunes filles et un garçon ont dû recevoir des soins de la part des infirmières parce qu'ils ont tous perdu connaissance.  Les filles recevront leur rappel de Gardasil en décembre. 

L'infirmière en chef m'a confié que son équipe trouve que la Régie de la Santé est en train de créer une véritable dictature vaccinale, qu'elles n'ont jamais vu autant de vaccins être administrés aux enfants et si peu de temps.  Il semble que plusieurs infirmières ne sont pas d'accord avec ce zèle vaccinal.

Franchement, je suis outrée de cette propagande vaccinale qui nous confirme un peu plus la collusion entre la Santé publique, la communauté médicale et les pharmaceutiques qui s'emplissent les poches avec ces dizaines de milliers de doses payées par l'État, par l'argent de nos taxes.

Et les effets secondaires à moyen terme suite à l'injection de 2-3-4-5 doses de vaccins dans un court interval de temps?

Voici, ci-bas, la lettre que les directions d'école ont reçue en date du 19 octobre.  Désolé pour la mise en page de lettre.

J'ai besoin de personnes qui sont en mesure de vérifier les faits énoncés dans la lettre.  Il s'agit en fait de valider les données statistiques et tout ce qui est fourni comme informations pour tenter de justifier la vaccination contre la rougeole.

Merci.  Isabelle
________________________________________________
Gouvernement du Québec
Québec::



Gouvernement du Québec
Québec, le 19 octobre 20Il

Mesdames les Directrices générales et
Messieurs les Directeurs généraux de commission scolaire,
Mesdames les Directrices générales et
Messieurs les Directeurs généraux d'établissement privé,


Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé la collaboration du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et de ses réseaux scolaires pour le soutenir dans ses efforts visant à freiner les éclosions de rougeole au Québec.  Au cours des derniers mois, il y a eu plus de 750 cas de rougeole au Québec et les groupes les plus touchés sont les jeunes âgés de 10 à 19 ans, suivis des 5 à 9 ans. Les milieux scolaires sont particulièrement propices à la transmission de la rougeole compte tenu de la proximité d'un grand nombre d'étudiants qui ne sont pas adéquatement protégés par les deux doses de vaccin habituellement offertes entre l'âge de 12 et 18 mois.

La rougeole est une maladie très contagieuse causée par un virus qui se transmet facilement par voie aérienne. C'est une maladie évitable par la vaccination. D'une durée d'une à deux semaines, elle se manifeste par un ensemble de symptômes, dont la forte fièvre, la toux, l'écoulement nasal, la conjonctivite et des rougeurs cutanées. La rougeole n'est pas une infection banale. Ses complications les plus fréquentes sont les otites et les infections pulmonaires. Elle peut aussi occasionner d'autres complications, dont certaines graves comme une encéphalite (1 cas sur 1 000) et même le décès (1 cas sur 3 000). L'encéphalite entraîne des dommages cérébraux permanents dans 25 % des cas et le décès dans 15 % des cas. Environ 10 à 15 % des cas nécessitent une hospitalisation.

Malgré que la médecine ait fait des bonds prodigieux dans le traitement de nombreuses maladies, la morbidité et la mortalité de la rougeole demeurent constantes dans le temps. L'éclosion actuelle en France en fournit un exemple éloquent. Pour les huit premiers mois de 2011, sur environ 14600 cas, on dénombre 16 encéphalites et 6 décès consécutifs à la rougeole.

Mise en place d'un fichier vaccinal

Le MSSS a entrepris des travaux pour mettre en place un fichier qui permettrait d'identifier les élèves et le personnel susceptibles de contracter la maladie (n'ayant reçu aucune dos de vaccin ou en ayant reçu une). Le MSSS travaille actuellement à établir les modalités pour la mise en place d'un tel fichier. Cet outil pourrait permettre aux infirmières des centres de santé et de services sociaux (CSSS), aux écoles et aux parents d'économiser du temps qui serait autrement requis pour la vérification des carnets de vaccination de chaque enfant et du personnel.

Campagne de vaccination en milieu scolaire

Le MSSS souhaite réaliser une campagne de vaccination ciblée en milieu scolaire pour les écoles primaires et secondaires. Afin d'assurer une protection contre la maladie, le vaccin serait offert aux élèves qui n'ont pas reçu les deux doses recommandées. Le MSSS estime qu'environ 10 à 15 % des élèves se verront offrir la vaccination. Le nombre sera variable selon les territoires, certaines régions ayant de meilleures couvertures vaccinales que d'autres. Le consentement des parents devra être obtenu pour les élèves n'ayant pas 14 ans.

Le personnel scolaire devrait aussi avoir les doses recommandées selon l'âge. Les personnes nées avant 1970 sont considérées protégées, car la maladie circulait à ce moment. Afin d'être considérées protégées contre la maladie, les personnes nées entre 1970 et 1980 devraient avoir reçu une dose de vaccin, tandis que celles nées après 1980 devraient en avoir reçu deux.

La vaccination en milieu scolaire débuterait vers la mi-novembre pour les écoles du secondaire et se poursuivrait pour le primaire. La planification de cette vaccination en milieu scolaire se fera entre CSSS de chacune des régions et les commissions scolaires et les établissements d'enseignement privé de leur territoire.

Collaboration du milieu de l'éducation

Les CSSS solliciteront les établissements scolaires de leur territoire pour obtenir leur collaboration, qui est essentielle à la mise en place de cette campagne de rattrapage de la vaccination contre la rougeole.

Partage des responsabilités

Vous trouverez ci-joint un tableau présentant le partage des responsabilités entre les milieux scolaires et le milieu de la santé dans le cadre de cette opération.  Vous remerciant de votre collaboration, nous vous prions d'agréer l'expression de nos meilleurs sentiments.

Sous-ministre adjoint à l'éducation
la préscolaire et à l'enseignement primaire
et secondaire et responsable des régions
Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
Alain Poirier
Sous-ministre adjoint et Directeur
national de santé publique
Ministère de la Santé et des
Services sociaux
c. c. MmeLouise Pagé, sous-ministre, ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
M. Jacques Cotton, sous-ministre, ministère de la Santé et des Services sociaux
Mme Pâquerette Gagnon, directrice générale, Fédération des commissions
scolaires du Québec
M. David Birnbaum, directeur exécutif, Association des commissions scolaires
anglophones du Québec
M. Serge Pelletier, président, Association des directeurs généraux des
commissions scolaires
M. Mike Dawson, président, Association des directeurs généraux des
commissions scolaires anglophones du Québec
M. Jean-Marc Saint-Jacques, président, Fédération des établissements
d'enseignement privés
MmeElaine Brooke, présidente, Association des écoles privées du Québec
MmeRachel Cohen, présidente, Association des écoles juives

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?