mardi 20 décembre 2011

14 000 morts aux États-Unis suite au désastre de Fukushima et ça continue...

Selon un article de décembre 2011 du Journal International des Services de santé, près de 14 000 mortalités seraient liées à la radioactivité libérée par les réacteurs de Fukushima.  C'est la première étude qui est publiée dans un journal médical qui fait état des impacts meurtriers des radiations sur le territoire américain.  Ces mortalités auraient été enregistrées dans les 14 semaines suivant le désastre, causées par la contamination de l'air, de l'eau, du lait et de la nourriture, des centaines de fois plus élevée que les normes établies par l'Agence américaine de Protection de l'Environnement.

Ce bilan risque de s'alourdir dans les prochaines semaines, voire même pour les prochaines années...

Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?