mardi 12 avril 2011

Les sismographes planétaires montrent des activités sismiques inquiétantes

IU/BILL, Bilibino, Russia
Suite au tremblement de terre de 6.2 qui a frappé l'est du Japon, les données télémétriques des sismographes planétaires ont enregistré des bandes très denses de perturbations sismique signalant qu'il y avait eu des mouvements massifs le long des frontières des plaques tectoniques.

Ces événements se produisent maintenant tous les 72 à 96 heures en moyenne et leur cycle de fréquence d'apparition ont augmenté depuis le tremblement de terre de 9.0 qui a frappé la côte orientale du Japon le 11 mars. Il est donc permis de conclure que la planète est de plus en plus instable après le méga-séisme qui a rompu le plancher océanique au large des côtes du Japon, plancher devenu maintenant plus sensible aux mouvements des plaques tectoniques. Ci-dessous les lectures récentes de sismographes soulignant les zones à travers le monde ayant enregistré de fortes perturbations. 

Site du USGS où vous pourrez constater les graphiques sismiques:
http://aslwww.cr.usgs.gov/Seismic_Data/heli2.shtml

Source:
http://theextinctionprotocol.wordpress.com/2011/04/12/global-planetary-tremor-sends-seismometers-into-the-black/

Traduction de Bizz

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?